Quotidien, première partie du 10 avril 2018

Retrouvez l’intégralité de la première partie de Quotidien du 10 avril. Au programme : la grosse opération séduction d’Emmanuel Macron auprès des catholiques et, en plateau, le M. Economie de France 2, François Lenglet. Une déclaration d’amour aux catholiques, une "opération séduction" même. Emmanuel Macron a tenu un long discours – une heure et cinq minutes – au Collège des Bernardins lundi 9 avril. L’objectif ? Séduire les évêques et les catholiques de France. Un discours dans lequel Emmanuel Macron les a appelé à s’engager politiquement, souhaitant "rétablir le lien entre l’État et l’église" et regrettant même les débats autour du mariage pour tous. Le chef de l’État a dit regretter que les catholiques aient été "relégués par méfiance acquise et par calcul au rang de minorité militante contrariant l’unanimité républicaine". Après son discours, de nombreux membres de l’opposition et d’internautes ont dénoncé une remise en cause de la laïcité de l’État et de la séparation de l’église et de l’État. En plateau ce 10 avril, Yann Barthès reçoit François Lenglet, le Monsieur économie de France 2 et de RTL. Il s’est notamment fait connaître du grand public grâce à ses interventions dans « L’Emission politique » de France 2. Il a interviewé Emmanuel Macron et François Hollande et il publie « Tordez le cou aux idées reçues » pour lutter contre les fausses croyances sur l’économie, le capitalisme, le libéralisme mais aussi sur le service public, sur l’emploi, sur l’impact de l’euro dans nos sociétés.