Quotidien, première partie du 20 juin 2018

Retrouvez l’intégralité de la première partie spéciale foot de Quotidien : Quotidien Mondial. Comme tous les soirs, on décrypte les réussites et les ratés de la Coupe du monde avec deux invités en plateau, l’humoriste Melha Bedia et l’équipe de Quotidien. En cette période de Coupe du monde,Yann Barthès reçoit chaque soir en plateau deux spécialistes du football, mais pas que. Ce mercredi soir, il reçoit la journaliste sportive Nathalie Iannetta et l’expert en géopolitique Cyrille Bret. On le répète depuis le début de cette Coupe du monde en Russie, un mondial, ce n’est pas qu’une histoire de sport. Véritable catalyseur des amitiés et des inimitiés entre les pays, il y a aussi tout un volet géopolitique autour de cette Coupe du monde de football. On en décrypte les enjeux, en plateau, avec l’expert en géopolitique – mais pas moins mordu de foot – Cyrille Bret. Comme tous les soirs, Yann Barthès reçoit également un journaliste sportif et ce mercredi, c’est une journaliste sportive, Nathalie Iannetta. Après Canal, Itélé, l’Élysée et l’UEFA, Nathalie Iannetta revient à ses premiers amours : la télévision. Elle est, pendant toute la durée du mondial, l’une des journalistes du Mag de la Coupe du monde sur TF1. Elle est de passage sur le plateau de Quotidien pour faire le point sur les premiers jours de cette compétition internationale. On retrouve également Baptiste des Monstiers en duplex depuis Moscou. Après avoir passé la journée avec des supporters Sénégalais remontés à bloc, il a passé 24h avec de jeunes habitants de Bondy, en Seine-Saint-Denis, venus défendre leurs couleurs en Russie.