Quotidien, première partie du 26 septembre 2018

Retrouvez l’intégralité de la première partie de Quotidien du 26 septembre. On parle du gros mensonge d’Alexandre Benalla au Sénat avec Yann Barthès, de Manuel Valls à Barcelone avec Salhia Brakhlia, du modèle du tableau « L’origine du monde » de Gustave Courbet avec Lilia Hassaine, de Louis XVI avec Azzeddine Ahmed-Chaouch, du nouveau patron de la RAI italienne avec Julien Bellver et des parodies foireuses avec Étienne Carbonnier. C’est officiel, Manuel Valls est candidat à la mairie de Barcelone. Après des mois à jouer au chat et la souris avec la presse, il en a fait l’annonce officielle mardi, dans la ville espagnole. Salhia Brakhlia raconte pour son Moment de vérité. Ce tableau est légendaire. « L’origine du monde » de Gustave Courbet est connue à travers le monde entier, mais un mystère persistait encore : qui est la femme qui a posé pour le peintre ? Grâce à un chercheur français, on a enfin la réponse. Pour son Zoom, Lilia Hassaine raconte. Pour son Chaouch Express, Azzeddine Ahmed-Chaouch s’est intéressé au film phénomène « Un peuple et son roi » qui traite de la révolution française. Mais les Français, ils y connaissent quoi ? Il est allé enquêter. La RAI, la télévision italienne a un nouveau patron et pas des moindres : Marcello Foa. En Italie, cet ancien journaliste est un très proche du nouveau gouvernement et de Matteo Salvini, le polémique ministre de l’Intérieur italien. Julien Bellver décrypte cette nomination pour son 20h Médias. Pour son Mercredi Canap, Étienne Carbonnier déplore le retour des parodies foireuses sur le web. Et pourtant, il a tout fait pour essayer de sauver la mise.

En savoir plus sur Yann Barthes