Quotidien, première partie du 9 avril 2018

Retrouvez l’intégralité de la première partie de Quotidien du 9 avril. Au programme : le Morning Glory de Laurent Macabiès avec un Jean-Luc Mélenchon très distingué et deux reportages exclusifs depuis le congrès du PS à Aubervilliers et la Hongrie avec Valentine Oberti et Paul Larrouturou. Côté reportage, Valentine Oberti a suivi le Congrès du PS ce week-end et bonne nouvelle : le vieux monde bouge encore. Pas beaucoup, avec pas beaucoup d’enthousiasme, mais il est vivant. D’ailleurs, la liste des socialistes aux abonnés absents est très, très longue. Mais Olivier Faure, le nouveau patron du parti, garde le sourire, malgré les critiques. Paul Larrouturou était lui en Hongrie, où il a suivi la réélection sans surprise de Viktor Orbàn, autoritaire et nationaliste Premier ministre depuis 2010. Censure, xénophobie, propagande, il a rencontré des Hongrois, pro et anti Orbàn, mais aussi des journalistes muselés par le pouvoir et, surtout, il a pu rendre compte de l’ambiance "anti-migrants" qui a fait la popularité du Premier ministre. Et toujours, le Morning Glory de Laurent Macabiès avec au programme : la grève de la SNCF, les LREM solidaires des usagers et un Jean-Luc Mélenchon qui déteste les médias… depuis les médias.

En savoir plus sur Yann Barthes