Un référendum sur les retraites est-il possible ?

Sans surprise, le référendum d’initiative partagée sur la réforme des retraites a été à nouveau rejeté par le Conseil constitutionnel ce jeudi 4 mai. Cette décision met en exergue l’essoufflement de la Vème République alors que les recours au 49.3 se multiplient. Quelle est la prochaine étape pour les opposants à la réforme des retraites ? Pour certains, la Constitution de la Vème République est à remettre en cause. L’analyse de spécialistes révèle que le référendum d’initiative partagée institué par Nicolas Sarkozy est en réalité trompeur. Il est jonché d’obstacles : s’il avait été validé, il aurait ensuite fallu 4,8 millions de signatures, ce qui constitue une barrière considérable. Si on regarde à l’international, il est possible d’organiser des référendums sur les retraites. La Suisse par exemple, citée en exemple pour sa démocratie directe, l’a déjà expérimenté avec succès. Le pays a récemment voté la retraite à 65 ans.

Quotidien
2m23

Quotidien

À suivre