Vincent Lindon étrille Anne Hidalgo et sa gestion de Paris (et c'est à mourir de rire)

Vincent Lindon aime Paris MAIS il commence sérieusement à penser que les gens sont mieux en province, finalement. Du coup, il étrille sans complexe la fermeture des quais, l'invention de la trotinette en libre-service pour gonfler les urgences des hôpitaux, ... bref, la politique de l'actuelle maire de Paris, Anne Hidalgo.