Violences entre les jeunes et la police : Les forces de l’ordre se mobilisent

Après l’agression de Champigny, les policiers sont en colère et se mobilisent. De nombreux rassemblements étaient organisés en France. Quotidien était présent à Créteil à la rencontre de policier en colère. Ils se disent victime d’une violence gratuite, de l’absence de respect et d’un dialogue de plus en plus rompu.

Outbrain