Zoom: 10 ans après, que reste-t-il des printemps arabes ?

Le 14 janvier 2011, il y a dix ans pile, débutaient ce qu’on a appelé « les printemps arabes ». Tout commence en Tunisie. Le 13 janvier 2011, Ben Ali tente le discours de la dernière chance. Il sait que son pays est prêt à se retourner contre lui. Ses promesses n’auront pas suffi. Le 14 janvier, la jeunesse tunisienne descend massivement dans les rues pour réclamer le départ immédiat de Ben Ali. Elle dénonce la corruption, la pauvreté et le manque de libertés dans le pays. Un mois plus tard, c’est au tour de l’Egypte de se soulever contre son dirigeant. L’onde de choc se propage au Yémen, en Libye, en Algérie et en Syrie. En 2011, le monde assiste à des manifestations monstres et à la chute de trois dictateurs : Ben Ali, en Tunisie, Hosni Moubarak en Egypte et Mouammar Kadhafi en Libye. Ces révolutions ont été un immense espoir pour le monde occidental. Dix ans plus tard, que reste-t-il des printemps arabes ? On en parle avec Lilia Hassaine dans son Zoom.
En savoir plus sur Yann Barthes

5m
Dispo + 30jQuotidien
Quotidien

Vidéos similaires

6m
EXTRACT - Jeudi 14/01/21 - 20:00La BAC: Balavoine, 35 ans déjàQuotidien
7m
BONUS - Dimanche 14/03/21 - 09:00Quotidien ++ : Sénégal, la jeunesse en colèreQuotidien
8m
EXTRACT - Jeudi 02/09/21 - 19:3019h30 Médias : Emmanuel Macron, comme un air de campagneQuotidien