Zoom : Christophe Castaner sèchement recadré par le procureur de la République

Ce n’est pas parce qu’on est ministre de l’Intérieur qu’on peut dire ce qu’on veut, quand on veut. Christophe Castaner l’a appris à ses dépens après l’explosion d’un colis piégé à Lyon la semaine dernière. Rappelé à l’ordre par le Procureur de la République en personne, le ministre n’était toutefois pas le seul à être réprimandé pour être trop bavard : le maire de Lyon, Gérard Collomb, a lui aussi été rappelé à l’ordre. Lui qui était autrefois… ministre de l’Intérieur lui-même.