Zoom : comment le "ni droite ni gauche" d’Emmanuel Macron s’est retourné contre lui

Sans majorité absolue, avec une opposition de gauche en expansion et un Rassemblement national qui n’a jamais été aussi fort, le quinquennat d’Emmanuel Macron semble mal engagé. Au fond, Emmanuel Macron ne serait-il pas le seul responsable de cette situation intenable ? A trop vouloir faire disparaître les lignes qui séparent la gauche radicale, le centre, la droite et l’extrême-droite, le président a fait se renforcer les oppositions.

4m09

Quotidien

À suivre