Zoom : la proportionnelle peut-elle sauver le prochain quinquennat ?

Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, la situation peut faire penser à une redite de l’année 2017. Pourtant, les choses sont en réalité très différentes. En 2017, quatre candidats étaient parvenus à dépasser les 10% de vote : Emmanuel Macron et Marine Le Pen donc, mais aussi Jean-Luc Mélenchon à gauche et François Fillon à droite. Il était donc tout à fait envisageable de voir se créer une majorité de centre-droit entre Emmanuel Macron et François Fillon. Aujourd’hui, les choses ne sont plus tout à fait les mêmes. La droite républicaine a été éjectée de l’échiquier politique et on voit mal comment Emmanuel Macron d’un côté ou Marine Le Pen de l’autre pourraient réussir à construire une majorité. Pour s’y retrouver, faudrait-il avoir recours à la proportionnelle ?

Quotidien
4m16

Quotidien

À suivre