Jacques Legros

Jacques Legros

  • Legros
  • Jacques
  • Wed Jul 25 1951 00:00:00 GMT+0200 (CEST)
  • Lapugnoy
  • Lion

biographie Jacques Legros

Depuis 1988, Jacques Legros assure les remplacements de Jean-Pierre Pernaut à la présentation du journal de 13 heures. "J'ai toujours voulu faire ce métier. Mais la route pour y arriver a été longue et tortueuse." Quand j'ai quitté "mon nord" pour débarquer à Paris, j'étais trop pressé d'écrire mes premiers articles pour m'intéresser aux écoles de journalisme. Le bac en poche, je ne savais pas non plus quelles études poursuivre. Le seul journaliste que je connaissais était Fabrice Ullman, un ex petit cousin par alliance. Il m'a ouvert la porte de son journal, "la Tribune des Nations" et je n'oublierai jamais ce coup de pouce décisif. L'audience n'était pas encore celle du 13h de TF1 mais qu'importe, je signais mes premiers articles... 

Une autre rencontre décisive, à Europe N° 1, comme on disait à l'époque, avec François Chalais puis Jacques Paoli. Deux maîtres à mes yeux. Ils m'ont fait découvrir le monde fascinant de la radio dont je rêvais tout petit. J'y suis allé au culot. Mais l'histoire serait trop longue à raconter. Un soir, Jacques me dit : "Fais du droit, c'est la meilleure formation pour devenir journaliste". Voilà comment je me suis inscrit à la Sorbonne sans aucune attirance pour le code civil et le code de procédure pénale. 

Pour vivre, il a fallu multiplier les piges, en particulier à "Détective" que je détestais mais qui payait bien. Les études se sont enchainées, empilées, jusqu'à une autre rencontre avec une personnalité fascinante, le Général Pierre-Marie Gallois, l'instigateur de la force nucléaire française auprès de Général de gaulle. J'ai travaillé à ses côtés pendant deux ans, ce qui m'a valu avec mes études diverses et variées de faire mon service militaire en qualité de scientifique du contingent à la DGA et d'y rester pendant quatre ans en qualité d'ingénieur civil. Un monde passionnant...Mais qui n'était pas le mien, pas celui dont je rêvais. Alors j'ai pris le risque de tout "plaquer" pour partir vivre "mon" aventure et tout s'est enchaîné...Le lancement de "Radio France Vaucluse", d'abord animateur puis journaliste. La remontée à France-Inter à Paris. Les reportages, petits et grands, la présentation des journaux, petits d'abord puis grands, eux aussi. La création de France-Info, RTL pour les journaux du matin et le journal inattendu que j'aimais beaucoup...LCI et TF1... A chaque fois qu'on me parlait d'une aventure j'y allais tête baissée. C'est aussi la raison pour laquelle j'ai toujours aimé la radio et la télé au delà du seul exercice journalistique. Aujourd'hui encore, je me sens et je suis un journaliste un peu animateur et un animateur très journaliste. A ce titre, le 13h est pour moi comme un berceau naturel. Sa ligne éditoriale très proche des réalités et de la "vraie vie" correspond non seulement à ce que je pense, mais à ce que je suis et à ce que je vis dans mon village d'Aquitaine, les pieds bien sur la terre entre vigne et océan.

Lire la suite  
×

Diapo: Jacques Legros en photos
  • Jacques Legros - Suspect Numero1 - 2012
  • Jacques Legros
  • Jacques Legros
  • Le meilleur des 30 histoires - Carole Rousseau et Jacques Legros

Diapo: Jacques Legros en photos