Laurence Moiret

Laurence Moiret

  • Moiret
  • Laurence
  • Juge d'instruction

biographie Laurence Moiret

Laurence Moiret (Charlotte Valandrey)

Femme de Sandrine Lazzari 

Belle-mère de Lucas Lazzari (fils de Sandrine) et mère d’Arthur Lazzari 

Belle-sœur de Victoire Lazzari 

Femme vraie et morale, parfois sévère. Une bonne juge. Aimante et protectrice avec sa famille. 

Juge droite et respectable, Laurence ne fait pas dans la compromission. Elle a rencontré Sandrine dont elle est tombée amoureuse. Elle a été la première femme de Sandrine. Sandrine avait déjà Lucas lorsqu’elles se sont rencontrés. Mais Laurence l’aime comme son propre fils. Plus tard, Laurence et Sandrine ont eu Arthur par insémination artificielle de donneurs anonymes en Belgique. C’est Sandrine qui l’a porté, Laurence ne se voyant pas assumer une telle responsabilité.


SA BACK-STORY


Elle instruit l’affaire de l’explosion ce qui crée des difficultés dans son couple (Sandrine étant l’amie de Chloé). Elle aide Chloé Delcourt à obtenir un droit de visite pour voir son fils Maxime Delcourt. 


Victoire squatte le canapé ce qui l’exaspère. Elle demande à Sandrine de la faire partir. 


Elle prend conscience du temps qui passe, elle réalise que ses enfants ont grandi et qu’ils ne seront bientôt partis de la maison. Elle veut un troisième enfant mais Sandrine n’est pas d’accord.


Laurence retrouve le sac de Lucas sur la scène de « faux suicide » d’Audrey. Elle essaie de le cacher. Mais Karim finit par s’en apercevoir, il entre alors en conflit avec elle et lui demande de se décharger de l’affaire, ce qu’elle refuse. De l’autre côté, Sandrine lui en veut de ne pas l’avoir tenue informée et de ne pas avoir su protéger leur fils. 


Elle découvre lors de l’enquête des échanges de sms entre Sandrine et Audrey, elle met en doute son couple. Laurence est alors accusée d’avoir tué Audrey par jalousie. 


Et pour ne rien arranger, le vrai père de Lucas débarque dans leur vie, Sandrine lui avait menti : ce n’était pas un coup d’un soir. Laurence a peur de perdre son lien avec Lucas, de se faire éclipser par Joachim mais Lucas la rassure cela ne changera rien, il l’aime toujours autant. 


En parallèle, elle travaille sur l’enquête sur le jeu de l’Ange. Avec l’aide de Karim et Lucie, elle découvre la vengeance de Lili : Jérémy, le fils de Lili, s’est pendu dans sa cellule, il y a 10 ans. Lili tient Laurence pour responsable de la mort de son fils car c’est elle qui l’a envoyé en prison. Lili veut donc se venger en poussant Lucas à sauter d’une falaise. Heureusement, Laurence, Karim et Sandrine arrivent à temps pour le sauver. 


Elle est contrainte de mettre Célia en garde à vue car ses empreintes ont été retrouvées sur le couteau ayant servie à tuer Oscar. Elle comprend ensuite que le meurtrier d’Oscar en voulait à son argent. Plus tard, c’est Enzo qui passe aux aveux : il a agressé Oscar pour récupérer son ticket de loto. 


Elle accepte de faire un jogging avec Lucas qui a pris comme bonne résolution de se mettre au sport, puis se rend compte avec Sandrine de la réalité des complexes physiques de leur fils. 


Elle témoigne en faveur des Delcourt dans leur dossier famille d’accueil. 


Elle est bouleversée suite au décès d’un ami d’enfance et se met dans l’idée de profiter de la vie à fond. 


Laurence renoue avec d’anciens amis du lycée qu’elle a recroisés à l’enterrement de son ami d’enfance. Elle se met à rentrer tard et à délaisser Sandrine. 


Elle est troublée par Lou qui la drague et lui témoigne son admiration. Les deux femmes finissent par s’embrasser. Les relations entre Sandrine et Laurence se dégradent, Laurence culpabilise. Sandrine tombe alors sur un SMS douteux de Lou destiné à Laurence. Laurence contre-attaque en critiquant son rapprochement avec Jérôme, le nouveau principal du lycée. Quand Laurence ne trouve le dossier Marceau, elle comprend que c’est Lou qui lui a volé. Elle réalise alors que la jeune femme s’est rapprochée d’elle pour l’utiliser dans cette affaire. Elle avoue la vérité à Sandrine. Celle-ci est très blessée mais finit pas sauver la mise à Laurence en réussissant à récupérer le fameux dossier au bureau de Lou. Laurence est soulagée mais Sandrine lui avoue qu’elle se sent encore blessée et qu’elle doute de leur couple.


Sur l’affaire du corbeau, Laurence fait un rappel à la loi à Judith et Anthony qui ont volé un sac pendant leur fugue. Elle recueille ensuite les aveux du corbeau et le place en détention provisoire. 


Elle dîne avec Sandrine, Jérôme -le nouveau principal- et son épouse. Si Sandrine se montre enchantée par ce dîner, Laurence l’est nettement moins : elle trouve ce couple trop parfait, niais et insupportable. 


Dans l’enquête sur l’agression sexuelle de Jessica, elle essaye de tempérer le zèle de Lucie qui fait des pieds et des mains pour coffrer le coupable et manque parfois d’objectivité. Selon elle, il faut user de prudence dans cette enquête compliquée, d’autant plus que Jérôme, le suspect, est le gendre du préfet. 




Lire la suite