Clotilde Courau : " Il faut saisir les opportunités et ce prix est une chance... "

Voir le site Faites-Court !

FAITES-COURT ! Clotilde Courau : « Il faut saisir les opportunités et ce prix est une chance… »
Par etf1|Ecrit pour HD1|2015-03-19T21:45:00.000Z, mis à jour 2015-05-29T16:09:40.839Z

Du 20 mars au 15 juillet, plein feu sur le court-métrage avec " FAITES-COURT ! " la 1ère édition du prix du court-métrage organisée par HD1 et Le Film Français. Désireuse de contribuer à la découverte de nouveaux talents et à la création, c'est tout naturellement que la comédienne Clotilde Courau, a répondu présente à l'invitation en devenant marraine du prix FAITES-COURT ! Clotilde Courau nous explique pourquoi elle a accepté de participer à cette opération et donne quelques conseils aux futurs participants.

Pourquoi avoir accepté le rôle de marraine ?

Dans les moments difficiles que nous vivons actuellement, la jeunesse peut parfois se sentir démoralisée. Lui tendre ainsi la main est formidable. Je souhaite donc passer un message, dire que la création est possible, qu'il faut saisir les opportunités et que ce prix est une chance. Je m'attends d'ailleurs à la révélation d'un talent.

Que représente le court métrage ?

Un laboratoire d'essai, offrant aux réalisateurs la possibilité de se tester. C'est aussi, pour quelques-uns, un genre de prédilection. Certains comédiens préfèrent le théâtre, d'autres les plateaux de télévision ; le format très court imposé pourrait par exemple révéler de futurs publicitaires ou stars d'internet.

Un conseil aux participants ?

Ce prix est ouvert à tous. Ceux qui ne travaillent pas dans le cinéma ont souvent du mal à s'imaginer réalisateurs, j'aimerais qu'ils osent se dire : «Pourquoi pas ?» Que les apprentis réalisateurs saisissent aussi cette chance. A tous : exprimez-vous, ne ruminez pas. Les rêves sont accessibles si l'on y croit très fort.