Les partis pris : "Que se passera-t-il le 10 juin ?", "La fin des petits arrêts maladie ?" et "Le Sud global contre l'homosexualité ?"

Les partis pris : "Que se passera-t-il le 10 juin ?", "La fin des petits arrêts maladie ?" et "Le Sud global contre l'homosexualité ?"

On s'interroge déjà sur le 10 juin, tous les instituts de sondage nous promettent un tremblement de terre politique. D'après les sondages d'aujourd'hui, il y aura un total de 42% pour l'extrême droite le dimanche soir 9 juin, au sens global. Est-ce qu'il ne faut rien changer le 10 juin ? "On ne peut pas encore passer trois ans avec une forme de majorité au bord de la crise de nerf, avec une opinion publique qui se sent frustrée, qui ne se sentirait pas assez représentée", selon Ruth Elkrief. Une thérapie de choc sur l'arrêt maladie est préconisée par la Cour des comptes. Il est question de ne plus rembourser les arrêts maladie au-dessous de huit jours. La Sécurité sociale est en déficit chronique, et cela, malgré la réforme des retraites. "Malheureusement, il faut bien comprendre que c'est une mesure nécessaire qui correspond à l'état très dégradé de notre Sécurité sociale", tel est le constat de Nicolas Bouzou. On présente souvent le Sud global comme à la pointe des droits de l'Homme contre les droits de l'Homme faussement revendiqués par l'Occident. On y constate une multiplication des lois et des dispositifs contre l'homosexualité. En Ouganda, cela fait pile un an qu'une loi extrêmement sévère contre l'homosexualité a été votée. "Oui, il y a un sérieux problème avec l'homophobie dans le Sud global au nom de la lutte contre les valeurs démocratiques de l'occident", affirme Abnousse Shalmani. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

24 h Pujadas, l'info en questions
25m
2 jours restants

24 h Pujadas, l'info en questions