Replay - Impact Positif du samedi 18 novembre 2023 : Les Cafés Joyeux : impact social et rentabilité, c’est possible !

Replay - Impact Positif du samedi 18 novembre 2023 : Les Cafés Joyeux : impact social et rentabilité, c’est possible !

Rendre le handicap visible, donner une place à ces personnes restées dans l’ombre trop longtemps, voilà l’idée derrière le Café Joyeux. En France, seuls 0,5% des handicapés mentaux travaillent dans une entreprise ordinaire. « Il y a tant à faire ! », s’exclame Yann Bucaille-Lanrezac, fondateur des Cafés Joyeux avec son épouse. Parti de Rennes en 2017, les cafés sont au nombre de 16 aujourd’hui, en France mais aussi à l’international avec la Belgique et le Portugal. Mais l’objectif est de doubler de taille, 20 cafés en 2025 ! Un rêve fou ? « C’est un projet audacieux, mais il faut voir grand pour les plus petits », glisse Yann Bucaille. Conscient qu’il ne va pas changer le monde avec ces 16 cafés, il croit en revanche au potentiel de changement que sa démarche provoquera chez les visiteurs. Et si à leur tour, ils décident d’embaucher un handicapé mental chez eux ? L’une des victoires pour l’équipe est d’être présente sur les Champs-Elysées avec un café (inauguré d’ailleurs par Emmanuel Macron en 2020), la plus belle avenue du monde aux centaines de milliers de visiteurs. Car travailler sur les Champs-Elysées, c’est aussi remettre ces travailleurs au cœur de la Cité. « Le contact avec le public, j’aime ça ! », nous lance d’ailleurs Aurélien sur le plateau. Café Joyeux vend également toute une série de produits dont du café bien sûr et a également lancé son Comptoir Joyeux dans la 17ème arrondissement de Paris pour la vente à emporter. C’est grâce à cette vente de café que la chaîne parvient à équilibrer ses comptes. Alors, poussez la porte d’un Café Joyeux et allez voir de vous-même !

Impact Positif
9m

Impact Positif