Bachelor, le gentleman célibataire : EXCLU - Bachelor : "Je vivrais bien sur une île déserte avec Clémence"

Voir le site Bachelor, le gentleman célibataire

Marco se dévoile dans une interview
Par Ruben Vanyper|Ecrit pour NT1|2016-03-24T10:21:59.713Z, mis à jour 2016-03-24T13:56:38.942Z

En exclusivité, MYTF1 a rencontré Marco, le bachelor gentleman célibataire. C'est sans langue de bois que le bel Italien a répondu à nos nombreuses questions...

MYTF1 : Vous êtes beau, intelligent, en résumé vous avez tout pour vous… Pourquoi avoir voulu participer au Bachelor ?

Marco : C’était pour l’aventure ! J’ai bien aimé le concept de l'émission. Après je suis célibataire… On m’a mis 22 filles sur un plateau donc je ne pouvais qu’accepter ! Je me suis dit : "Qui sait, peut-être qu’un petit miracle peut arriver !"

Avant de participer au Bachelor, comment imaginiez-vous la femme idéale ?

Je suis méditerranéen, donc forcément j’aime les filles qui ont du caractère et qui savent s’imposer et qui ont de vraies valeurs !

Quelle est le plus gros défaut que vous ne supportez pas chez une femme ?

Coincée, rigide, fausse sont les trois adjectifs qui m’éloignent de la femme que je recherche.

Qu'est-ce qui est pour vous, le plus sexy chez une femme ?

J'aime les femmes qui n'ont pas de filtre, pas de masque. Il me faut une femme qui sache me faire rire, avec qui je suis séduit pour sa féminité.

Combien de temps a duré votre plus longue relation ?

2 jours (rires). Ma plus longue relation a duré 2 ans et la plus courte, je dirais trois mois. C'est le minimum pour voir qu’en fait ça ne le fait pas.

22 prétendantes se sont présentées à vous dès votre arrivée. Qu’est-ce que vous en avez pensé ? Vous étiez plutôt stressé ou impatient de les rencontrer ?

J'étais curieux et impatient parce que ça faisait une petite semaine que je réfléchissais donc j’avais hâte de les rencontrer. Je ne les pensais pas aussi fortes dans l’attitude. Après tout est allé très vite.

Vous saviez dès le départ quelles étaient les prétendantes que vous vouliez garder ?

Non, j'ai eu beaucoup de mal car déjà j’avais du mal à retenir les prénoms. Ça c’est ma responsabilité. J’ai eu besoin de beaucoup de temps avant de caler les personnages.

Ça fait quoi d’être courtisé par autant de jolies jeunes femmes ?

Je devais les courtiser et elle aussi donc c'est assez compliqué. Dans la vie de tous les jours, jamais je ne ferai ça. C’est aussi un jeu de séduction. Il faut le prendre avec de l’humour aussi.

Êtes-vous un grand séducteur dans la vie de tous les jours ?

Je suis assez ouvert. Que ce soit un homme ou une femme, je parle a tout le monde et parfois ça m’arrive d’être séduit par certaines femmes que je rencontre mais au premier abord je ne me dit jamais "ah je vais la séduire d’emblée et la ramener avec moi à la maison !"

Quel a été votre meilleur moment de cette aventure ?

Je vis bien les bons moments mais aussi les très mauvais. Il y a un moment où je me suis lâché dans l’aventure, j'ai été agacé par une situation… Vous verrez !

Christophe Beaugrand vous parodie beaucoup sur les réseaux sociaux. Ça vous fait rire ?

Oui (rires). J’aime beaucoup Christophe Beaugrand ! Il est très drôle ! J’adore quand on se tacle, en Italie on le fait souvent donc j'aime ça. Je le trouve très bon ! Je compte bien évidemment me venger moi aussi ! Je vais moi aussi le parodier sur les réseaux sociaux ! L'heure de la revanche a sonné !

Si on vous proposait de refaire une émission comme le Bachelor, vous accepteriez ?

Je suis très content d’avoir fait le Bachelor mais je ne pense pas que je le referai ! Ça reste néanmoins une super expérience.

Selon vous, quelle prétendante s’entendra le mieux avec votre maman ?

Vous allez bientôt la voir à l’écran ! Je ne peux pas trop vous en dire, mais ma mère aura une affinité avec une fille qui a "quelque chose entre les oreilles", c’est tout ce que je peux vous dire ! Il faut savoir que mes parents sont de bons conseils. Je les écoute beaucoup mais je prends moi-même la décision.

Avec quelle prétendante pourriez-vous…

Vivre sur une île déserte ?

Je dirais Clémence. Elle est compétitive, débrouillarde, je sais qu’elle n’aura pas peur de vivre des moments difficiles, elle sera prête à être entreprenante. Une sportive est aussi dans la résistance ! Je ne veux pas d’une fille qui reste sur la plage à bronzer.

Rester bloqué plusieurs heures ascenseur ?

Linda ! Elle a toujours une petite blague donc on va passer le temps à rire !

Être coincé dans les embouteillages à Paris ?

Naëlle ! Je pense que si on reste bloqué, elle va sortir avec sa robe et les taximan vont nous laisser passer sans réfléchir ! (rires)

Travailler ?

Marie-Charlotte ! je la vois très gestion dans le travail, elle sait ce qu’il faut faire et pas faire donc oui je la choisirais sans hésiter.

Cuisiner ?

Pas Anaïs, car elle met du ketchup dans les pâtes, donc c’est rédhibitoire ! Il me faut une femme comme Louise : femme au foyer qui adore préparer de bons petits plats. Je suis sûr qu’elle me saurai me mettre à l’aise en cuisine.

Chanter ?

Laurie ! Elle chante très bien ! Il n'y a qu'à voir ses prouesses en boîte de nuit !

Bachelor revient lundi soir à 20h55 sur NT1 !


en savoir plus : Marco, Clémence