Bachelor, le gentleman célibataire : Interview d'Olga

Voir le site Bachelor, le gentleman célibataire

ITW-Olga
Par Loïc DE BOUDEMANGE|Ecrit pour NT1|2014-02-05T11:39:00.000Z, mis à jour 2014-02-05T11:50:00.000Z

Olga a 32 ans et vient de Ventabren (13). Cette jolie blonde aux origines russes est bien décidée à trouver son autre moitié dans Bachelor, le gentleman célibataire.

Comment te décrirais-tu ?
Je suis naturelle, spontanée, toujours de bonne humeur et plutôt rigolote. Je suis quelqu'un de simple et souriante. Par contre il peut m'arriver de m'emporter un peu trop vite, je ne prends pas assez le temps de réfléchir.


Quelle est ton rapport avec les autres femmes ?
Ça se passe plutôt bien, j'ai plein de copines, on adore sortir, on fait des diners. Je suis une très bonne amie. Ma meilleure amie c'est ma sœur, on adore rigoler, regarder la télé... Je suis quelqu'un de très facile à vivre.


Depuis combien de temps es-tu célibataire ?
Je suis célibataire depuis un an. Je n'ai pas encore trouvé le bon, et puis j'ai été assez occupée avec mes études et mon fils de sept ans, Owen. Je tombe amoureuse presque tous les jours mais bon, ça ne dure pas ! On peut très vite désaimer, sortir de l'état amoureux.


Parle-nous de ton enfance
Je suis née en Russie à Moscou, j'ai eu une enfance super comme on peut en voir dans les films avec de la neige et du patinage. A neuf ans j'ai déménagé avec toute ma famille en France à Lyon où mon papa était entraineur de hockey sur glace. Par la suite on est parti vivre aux Etats-Unis, en Floride, où j'ai passé dix ans, j'y ai fait mes études. Toute ma vie est marquée par le voyage.


Qu'est-ce que tu cherches aujourd'hui en amour ?
Je veux quelqu'un qui prenne soin de moi. Il arrive un moment où j'ai besoin de quelqu'un pour m'aider, pour prendre des décisions, sur qui je peux m'appuyer pour ne pas toujours faire toute seule. J'aimerais bien avoir une autre opinion qui puisse me rassurer.


Quel est ton genre d'homme ?
Je n'ai pas vraiment de type d'homme. C'est sûr qu'il faut qu'il soit plus grand que moi, j'adore aussi les yeux bleus, c'est vraiment mon truc. Il faut qu'il soit honnête et drôle aussi, parce que s'il n'est pas drôle et qu'on ne peut pas avoir un petit peu d'autodérision dans les moments difficiles, ça devient dur. C'est très important qu'il soit intelligent, qu'on puisse parler des mêmes choses.