Fringe saison 5 : le Dr Bell pourrait revenir

Voir le site Fringe

Fringe Diner 6Shot W2.0
Par Marie DESGRÉ|Ecrit pour NT1|2012-05-07T17:00:00.000Z, mis à jour 2012-05-07T17:00:00.000Z

Depuis que Fringe a été reconduite pour une cinquième et ultime saison, les scénaristes de la série se sont remis au travail. D'anciens personnages pourraient réapparaître.

Les fans peuvent souffler : on sait désormais qu'il y aura une cinquième saison pour Fringe. Elle sera certes écourtée, avec seulement 13 épisodes : mais cela devrait tout de même permettre aux scénaristes de concocter une conclusion digne de la série. « Nous savons exactement dans quelle directions nous allons, ce que nous allons raconter dans la dernière saison, et comment elle va se terminer », explique le producteur et scénariste, J.H. Wyman.

D'après les scénaristes, cette ultime saison de Fringe pourrait être l'occasion de revoir Leonard Nimoy, alias le Dr William Bell. En tout cas, les producteurs de la série comptent sur sa présence : « On a planté une pancarte en face de la maison de Leonard, qui dit 's'il te plaît, reviens dans Fringe !' », plaisante Jeff Pinkner. « Nous espérons qu'il acceptera avant la fin de la cinquième saison ». On sait également que le futur jouera une part importante dans ces treize épisodes. « Le futur est important dans notre manière de raconter l'histoire, mais ce n'est pas une fin en soi. Il y a toujours une raison de l'amener. Nous allons aussi explorer le passé, parce que nous devons comprendre d'où vient un personnage, ce qu'il a fait, pour mieux apprécier ce que l'on regarde aujourd'hui, dans le présent », poursuite J.H. Wyman.


Quant à l'univers alternatif et un possible retour à l'écran de Lincoln Lee (Seth Gabel), il faudra attendre la nouvelle saison de Fringe pour en savoir plus. « Seth est génial et il a été une vraie valeur ajoutée au casting de la série. Mais nous ne pouvons pas dire pour le moment s'il sera présent ou non dans la dernière saison, car cela impliquerait de révéler trop de choses sur la manière dont les choses vont évoluer », explique JH Wyman qui souhaite maintenir le suspense jusqu'au bout.


Source : Collider