Hell's Kitchen : danger, débâcles humiliantes et épreuves à haut risque, retour sur une soirée mouvementée !

Voir le site Hell's Kitchen

Ruben est dégoûté
Par Ruben Vanyper|Ecrit pour NT1|2016-01-29T00:10:28.441Z, mis à jour 2016-01-29T00:10:28.441Z

Que s’est-il passé ce soir dans Hell’s Kitchen ? Entre débâcles humiliantes et épreuves à haut risque, les deux brigades ont été soumises à de nouveaux ultimatums… MYTF1 fait le point.

La semaine dernière, les rouges ont subi une défaite sanglante face aux bleus, entraînant le départ de Marine. Ce soir, la brigade rouge a dû réagir dès la première épreuve pour obtenir un avantage de taille pour le service du soir : se délester de dix couverts. Pour cela, Arnaud Tabarec leur a présenté Mathilde de L’Ecotais, photographe et réalisatrice avec un regard unique et décalé sur le monde la cuisine. C’est elle qui va juger les plats des deux brigades. "Des plats à base de légumes où papille et pupille sont indissociables", comme le rappelle la photographe professionnelle. Du côté des rouges, ce sont les plats de Jean-Rémi, Mariem et Nicolas qui ont été présentés à Arnaud Tabarec et la photographe. Chez les bleus, Sofiane, Ruben et Julien ont misé sur leur création culinaire. Mais alors quelle brigade a séduit les deux experts ? Il s'agit des rouges ! Une bonne nouvelle qui réjouit la brigade gagnante et plus particulièrement Mariem "Je les ai mis à l’amende, ça fait trois semaines que je gagne !", renchérit-elle.

La brigade bleue en danger

Punition promise, punition due. La brigade bleue a dû satisfaire pas moins de 60 clients. Aux entrées, Julien est nommé chef de partie. Nicolas et Patricia eux, s’occupent du rouget et de l’œuf signature du chef. Mais dans la précipitation, Julien perd ses moyens au grand dam des autres membres de la brigade et du chef Arnaud Tabarec qui multiplie les rappels. "50 minutes pour une table...", déclare-t-il sèchement. Mais cela n’a pas suffi. C’est le chef qui prend le relais, renvoyant la brigade bleue aux vestiaires. Chez les rouges, la panique envahit Nicolas et Akané qui multiplient les ratés sur les cuissons, et Mariem sur le risotto. Finalement, c’est la brigade bleue qui a échoué sur ce service. Qui partira à l'issue de ce service ? Arnaud Tabarec l’avoue, "le choix est difficile à faire". C’est Julien"un pilier de l’équipe", qui quitte bon gré malgré, l’aventure. 

Une compétition haletante

Pour la suite des aventures de Hell’s Kitchen, Arnaud Tabarec annonce la couleur : "Il va y avoir du boulot". Aujourd’hui, les cuisiniers vont se plonger dans la vie d’un chef qui leur a demandé de créer un menu idéal (entrée + plat) par équipe. La brigade qui remporte cette épreuve aura un avantage énorme pour le service de ce soir : elle aura la chance de pouvoir élire son chef de brigade de son équipe et celle de l’équipe perdante et ainsi nommer les deux responsables. Sèche et saumon étaient les deux ingrédients imposés par le chef étoilé. Qui des bleus ou des rouges sera le plus créatif ? Après des débuts hésitants, les rouges ont opté pour un Carpaccio de saumon et betterave à la vinaigrette Yuzu.

Du côté des bleus, ces derniers ont opté pour tataki de saumon aux deux sésames avec une salade croquante croustillante accompagnés de fenouil mi-cru mi-cuit et un pétale de radis noir au kumquat, chips d’artichaut et bâtonnet de betterave. C’est les rouges qui obtiennent le point pour cette entrée. Qu’en est-il du plat ? Chez les bleus : sèche pannée, sauce tatare avec de la mangue garniture brocolis et chips de chorizo. Du côté des rouges : sèche farcie déstructurée avec garniture tomate poivron chorizo avec un pesto de roquette et tomates grime zébras et une chips de chorizo. C’est les rouges qui remportent cette seconde épreuve ! Une défaite de plus pour les bleus.  Qui les rouges choisiront-ils dans l’équipe adverse ? C’est Patricia qui représente "un frein" pour l’équipe bleue.

Un palmarès de critiques gastronomiques venus les juger 

Remi Deschambre, journaliste et critique gastronomique chez Valeurs ActuellesPatrick Faus, rédacteur en chef de Gourmets&co, Jean-Claude Ribaut, journaliste à Le Monde, Paul Le Quéré, rédacteur en chef du Gault et Millau et Roland Zemour, chroniqueur gastronomique à Télérama sont venus goûter les plats des cuisines de Hell’s Kitchen. Exceptionnellement, c’est le chef de brigade de l’équipe perdante qui désignera les deux responsables de l’échec du service. A l'issue du service ce sont les bleus qui n’ont pas été à la hauteur. Qui de Sofiane ou Alexia quittera l’aventure Hell’s Kitchen ? C’est Alexia qui tire sa révérence...

"Ça va être la guerre"

C’est le huitième jour de compétition pour les neuf cuisiniers restants. Pour cette nouvelle épreuve, les rouges ont dû faire face à un choix crucial : désigner le cuisinier qui ne participera pas à cette épreuve. Contre toute attente, c'est Mariem, sous le regard déçu du chef Arnaud Tabarec, qui ne disputera pas ce challenge. Pour cette nouvelle journée, la brigade rouge va avoir la possibilité de choisir quelle cloche ils veulent sélectionner mais aussi le cuisinier bleu qu’ils désirent affronter. Jean-Rémi a défié Sofiane autour du Conté, Akané a défié Patricia autour de la betterave, Yoann a dû cuisiner de la carotte face à Ruben, Nicolas sera contre Nicolas autour du pain d’épice. La tâche se complique pour nos chefs, car l’œuf est l’ingrédient rajouté et imposé à eux. L’équipe qui gagne pourra renforcer son équipe en choisissant un membre de l’équipe adverse et devra donner un de ses cuisiniers à l’équipe perdante pour le service de ce soir.

Une compétition sportive sous haute tension

Encore une victoire pour les rouges ! Ces derniers ont pu sélectionner un membre de l'équipe bleue et léguer un rouge à l'équipe adverse pour les "déstabiliser". Après concertation, les rouges ont choisi Sofiane et offert Mariem aux bleus, qui prend très mal cet abandon. A deux doigts de partir, la jeune femme finit par extérioriser et rejoindre la brigade rouge. Les rouges finissent par remporter une récompense dans l’orangerie. Quant aux bleus, ils ont 70 kilos d’oignons à éplucher... Pour le service du soir, deux chefs étoilés sont devenus ceux d’une brigade. Geoffrey Poesson, alias "l’Usain Bolt de la cuisine", qui fait l’unanimité auprès de Mariem va les diriger. Chez les bleus, c'est Christophe Hay qui va les commander. La brigade qui servira le plus rapidement les 30 clients gagnera l’épreuve.

A la fin d’une course effrénée avec des chefs tyranniques qui n’ont rien laissé passer, c’est les bleus qui ont remporté cette épreuve sportive. Une victoire appréciée par Mariem. Les bleus se sont mis en mode guerrier et cela a payé. Qui de Nicolas ou Akané a quitté l’aventure ? C’est Nicolas, dépité, qui quitte les cuisines d'Hell's Kitchen...

en savoir plus : Arnaud Tabarec