Dans l'actualité récente

La Villa : EXCLU. Fanny : "Une crasse et c’est fini !"

Voir le site La Villa des Coeurs Brisés

fanny-LVCB
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour NT1|2017-05-02T16:30:31.845Z, mis à jour 2017-05-04T12:17:27.966Z

Fanny participe à La Villa des cœurs brisés 3. Dans la vie, la jeune femme sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas. Vivian, son ex, n’a qu’à bien se tenir.

Depuis combien de temps es-tu célibataire ?
Depuis un an. Je n’arrive pas à me caser. C’est dur. J’espère que le coaching va m’aider à avancer. Je ne sais pas d’où vient mon problème si ce n’est que j’ai peur de l’engagement. Je suis quelqu’un d’indépendant, qui n’aime pas rendre des comptes. J’aime profiter de la vie, n’avoir aucun regret. 

Que recherches-tu en amour ?
Une personne sincère, honnête, fofolle. J’ai besoin de quelqu’un qui sache rigoler car je n’aime pas m’ennuyer. Je veux un homme qui ait un but dans la vie, qui soit capable de voir plus loin que demain. Physiquement, je peux passer d’un extrême à l’autre. D’un côté, j’aime les barbus, tatoués. De l’autre, les hommes blonds, BCBG. Dans tous les cas, il faut qu’il soit plus grand que moi car je mesure 1m80 et je ne me vois pas trainer un garçon d’1m60, comme si j’emmenais un enfant à l’école par la main. Il faut qu’il ait de belles dents. Les dents reflètent l’hygiène de la personne. Et sinon, je fonctionne au feeling.

Quelle est ta principale qualité en amour ?

Je m’adapte très facilement. Après, je ne suis pas prête à déménager à l’autre bout de la France pour un homme. Je suis très attachée à ma famille. Je ne me vois pas aller au-delà de Lyon.  

Quel est au contraire ton principal défaut ?
Je suis impatiente, je veux tout tout de suite. Je suis quelqu’un d’impulsif. Je ne mesure pas toujours mes mots. Je blesse parfois des personnes, sans le vouloir, et par provocation. Je suis aussi rancunière. Une crasse, c’est fini.  

Quel genre de personne es-tu une fois en couple ? 

J’aime profiter de la vie même quand je suis en couple. Je ne suis pas quelqu’un de casanier. Vous ne me verrez jamais faire le repas en attendant mon mari. Je sais qu’il va falloir que j’apprenne à faire des compromis. Quand on vit à deux, il faut parfois rendre des comptes. Aujourd’hui, je n’aime pas envoyer un texto pour dire à mon copain : « Ce soir, je sors ». Je ne le dis déjà pas à ma mère, je ne vois pas pourquoi je le ferais avec un homme.

As-tu un message à faire passer à tes prétendants ?
S’ils viennent pour moi, en toute honnêteté, je les attends. On va bien s’amuser !

Avec Vivian, vous avez été en couple tous les deux. Qu’est-ce que ça te fait de la retrouver dans La Villa des cœurs brisés ?

J’ai peur qu’il gâche mon coaching. On s’est fait la misère. On s’est revu qu’une seule fois depuis notre rupture et c’était pour se faire la guerre. Dans La Villa, il va y avoir des règlements de compte. Il m’a appelé il y a quelques jours pour me faire le décompte et me dire : « Tic tac, tic tac ». Au départ, je vais le laisser faire mais très vite je vais l’arrêter. Le problème, c’est qu’il sait comment me pousser à bout… Il va être sur mon dos H24. J’ai juste une chose à lui dire : « Ne m’approche pas »

Avec Vivian, vous pourriez-vous remettre ensemble ?

Non, on est trop fusionnels pour devenir amis. Quand on était en couple, on s’aimait autant qu’on se détestait. Il est un peu parano aussi. Pour moi, la page est tournée.