Dans l'actualité récente

INTERVIEW - Sylvie Jenaly : "Grâce à Super Nanny, j'ai vu d'autres facettes de moi"

Voir le site Super Nanny

Sylvie Jenaly
Par Marine Madelmond|Ecrit pour NT1|2017-09-15T09:47:37.765Z, mis à jour 2017-09-15T09:47:44.882Z

C’est aussi la rentrée pour Sylvie Jenaly alias Super Nanny. En exclusivité pour MYTF1, l’ex-gouvernante a accepté de se confier sur l’écriture de son premier livre « On ne naît pas parent, on le devient » et d’évoquer les tournages de cette sixième saison inédite du programme.

En parallèle de la diffusion de la nouvelle saison inédite de Super Nanny sur TF1 (à partir du 15 septembre), Sylvie Jenaly a écrit son premier livre intitulé « On ne naît pas parent, on le devient » en collaboration avec Caroline Sers. Riche de ses nombreuses expériences, l’ancienne gouvernante d’enfants a souhaité partager ses conseils pour une éducation efficace. Au fil de son récit, elle se livre également en tant que femme et mère de deux enfants.

MYTF1 – Pourquoi avoir eu envie d’écrire ce livre (XO Editions) ?
Sylvie Jenaly : J’avais envie de transmettre l’expérience que j’ai vécue et de montrer qui se cache derrière le personnage de Super Nanny. Je voulais que les lecteurs apprennent à me connaître. Dans ce livre, au-delà des conseils, je parle aussi de mon enfance. Derrière ses lunettes rouges et ce tailleur noir, il y a une femme qui s’appelle Sylvie.

MYTF1 – Avez-vous eu des difficultés pour l’écrire ?
Pas vraiment puisque ça fait longtemps que j’écris et  j’aime ça. Ce livre me ressemble. L’écriture n’a pas été un exercice compliqué et je compte bien réitérer l’expérience.

MYTF1 – Vous donnez des conseils aux parents désemparés sans jamais être dans le jugement et toujours avec le sourire…  
L’éducation est un sujet sérieux. Les enfants sont notre avenir. Il faut juste apprendre à dédramatiser les choses. A chaque expérience, c’est une nouvelle surprise. Je pars du principe que chaque être-humain est unique.

"Je suis très expressive"

MYTF1 – Dans votre livre, vous affirmez avoir été quelque peu surprise après avoir visionné votre première émission, pourquoi ?
Ma première réaction a été de me dire ‘mais c’est moi ça ?’. J’ai découvert plein de choses sur moi. Je suis très expressive. Ça m’a permis de voir une autre facette de ma personnalité.

MYTF1 – Comment avez-vous vécu votre notoriété ? Et surtout vis-à-vis de votre famille ?
On s’adapte, c’est un mode de vie. Mes enfants sont grands donc je dois prendre en compte leurs envies. Ils ne souhaitent pas participer médiatiquement à ce que je fais. C’est aussi leur choix, je dois le respecter. Aujourd’hui, on gère de mieux en mieux. On n’a pas encore eu de paparazzis infiltrés dans la maison (rires). Il faut garder aussi son jardin secret. 

MYTF1 – Vous êtes également mère de deux enfants, comment avez-vous vécu leur éducation ?
Je suis devenue maman avant de travailler dans le domaine de l’éducation donc ça n’a pas été simple. C’est un vrai job et ce n’est pas inné. On ne peut pas savoir à l’avance… On ne naît pas parent, on le devient. 

MYTF1 – Vous donnez beaucoup de conseils dans votre livre, mais quel serait selon vous le cocktail parfait pour une bonne éducation ?
Selon moi, il faut essayer de mettre une ambiance harmonieuse dans la maison, de communiquer et surtout d’avoir des démonstrations affectives.

MYTF1 – Après plusieurs années dans le rôle de Super Nanny, que retenez-vous de ces expériences ?
On en sort bien plus riche et bien meilleur. L’être-humain est extrêmement enrichissant. J’arrive parfois dans des situations désastreuses et finalement on arrive à améliorer les choses au fil des heures, donc c’est très gratifiant, encourageant et positif. J’apprends toujours malgré les années. Je suis pleinement épanouie dans ce que je fais. 

MYTF1 – Vos conseils évoluent-ils au fil du temps ?
C’est une évolution constante. Il n’y a pas une science plus inexacte que l’être-humain donc forcément il n’y a aucune règle et notamment en matière d’éducation. 

"On associe des éléments de l'émission à ma vie privée"

MYTF1 – Avez-vous une anecdote concernant l’un des tournages de l’émission ?
Il se passe toujours tellement de choses sur les tournages (rires). L’innocence des enfants est telle que ça peut tourner à l’anecdote. Ils me demandent souvent : ‘Pourquoi tu ne manges pas avec nous ?’ ou ‘Pourquoi tu ne dors pas avec nous ?’. Ils s’inquiètent et je dois leur expliquer le déroulé des tournages. Une personne pensait même m’avoir déjà vue dans ma voiture rouge, mais je n’ai pas le même véhicule que Super Nanny ! (rires). On associe souvent des éléments de l’émission à ma vie privée.

MTF1 – Dans votre livre, vous expliquez avoir toujours été bien accueillie par les familles, mais avez-vous déjà été confrontée à un enfant réticent ?
J’ai déjà vu des enfants lambda dans la rue avoir une certaine appréhension en me voyant. Des parents se servent aussi de l’émission pour prévenir leur(s) enfant(s) : ‘Si tu ne m’écoutes pas, j’appelle Super Nanny’ par exemple.

MYTF1 – Vous êtes aussi très investie pour la lutte contre le cancer avec l’association Gueriduncancer dont vous êtes l’ambassadrice…
Aider l’autre est quelque chose qui me tient à cœur. L’association Gueriduncancer est très importante pour moi. Elle fait partie de ma vie professionnelle mais aussi privée. J’aimerais qu’on comprenne qu’il faut des moyens pour améliorer les conditions hospitalières et la recherche concernant les cancers pédiatriques. Des enfants meurent. Et quand un enfant souffre d’une telle maladie, ça peut briser des familles entières. L’association permet aussi de parler d’espoir, il ne faut pas associer les cancers à une issue fatale. On peut être en rémission, ça arrive. Mais on a besoin de dons.

MYTF1 – Comment appréhendez-vous votre rentrée avec la saison 6 inédite de Super Nanny ?
Jusqu’à présent, les téléspectateurs m’ont adoptée, ils connaissent le programme. J’espère qu’il y aura toujours autant d’audience (rires).  Mais j’aborde les choses très sereinement.