Inédit : Découvrez le premier chapitre du "Journal d'un Vampire" (Tome 1)

Voir le site Vampire Diaries

628x354-JC vampire exclu
Par TF1|Ecrit pour NT1|2011-09-21T07:54:00.000Z, mis à jour 2011-09-23T09:07:00.000Z

TF1.fr vous propose en exclusivité un extrait du roman "Journal d'un Vampire" en vente dès le 21 septembre en librairie.

Roman de la série Vampire Diaries, "Journal d'un Vampire" , Tome 1 met en scène l'arrivée de Stefan salvator à Fell's Church et sa rencontre avec la belle Elena. D'abord distant, le garçon aux allures d'ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante... et à lui révéler son terrible secret ...


"4 septembre
Je sens qu'il va se passer quelque chose d'horrible aujour d'hui.
Mais pourquoi est-ce que j'ai écrit ça ? Je n'ai aucune raison d'être inquiète, après tout... même si je viens de me réveiller avec une trouille affreuse... Il est 5 h 30 du matin. Je ne sais absolument pas d'où me vient cette peur... C'est sans doute le décalage horaire
avec la France qui m'a complètement chamboulée. Mais pourquoi est-ce que je me sens si angoissée, et surtout, comme une étrangère ici ?
Ça a commencé avant-hier, en rentrant de l'aéroport avec tante Judith et Margaret. Je me sentais déjà toute bizarre, et quand la voiture s'est engagée dans notre rue, j'étais persuadée que papa et maman nous attendaient à la maison, qu'ils étaient sur le perron, ou dans le salon, à nous guetter. Je devais leur avoir tellement manqué !
Je sais, ça paraît dingue. Même après avoir découvert le perron désert, je restais convaincue qu'ils étaient là.
J'ai couru à la porte et frappé jusqu'à ce que tante Judith l'ouvre. Je me suis précipitée dans l'entrée, puis je me suis arrêtée pour guetter le bruit des pas de maman dans l'escalier et la voix de papa depuis son bureau.
Tout ce que j'ai entendu, c'est le bruit sourd de la valise de tante Judith, derrière moi. « Enfin à la maison ! » a-t-elle soupiré. Margaret s'est mise à rire alors que moi, je ne m'étais jamais sentie aussi mal de toute ma vie. J'avais l'impression d'être une étrangère dans ma propre maison, et c'était horrible.
Désormais, l'expression « être à la maison » ne veut plus rien dire pour moi, et le pire, c'est que j'ignore pourquoi. C'est ici que je suis née, à Fell's Church, et j'ai toujours habité dans cette maison. Il y a encore, sur le plancher de ma chambre, les traces de brûlure du jour où Caroline et moi avons essayé de fumer, à dix ans, et nous sommes à moitié étouffées.
De ma fenêtre,j'aperçois le grand cognassier dans lequel, il y a deux ans, Matt et ses copains ont grimpé pour nous espionner, mes copines et moi, quand nous dormions toutes dans ma chambre, le soir de mon anniversaire. C'est bien mon lit, mon fauteuil, ma coiffeuse et pourtant,
tous ces objets qui devraient m'être familiers me sont étrangers. J'ai l'impression que je n'ai rien à faire ici. Le plus angoissant, c'est que je ne sais absolument pas où je pourrais me sentir à ma place.
J'étais trop crevée hier pour aller au lycée, même si c'était la rentrée. Meredith a appelé à la maison pour me donner mon emploi du temps, mais je n'avais envie de parler à personne. Tante Judith a expliqué à tous ceux qui ont téléphoné pour prendre de mes nouvelles que je dormais à cause du décalage horaire. Pendant le dîner, j'ai surpris son regard inquiet.
Aujourd'hui, il faut que j'aille au lycée : on doit tous se retrouver sur le parking avant les cours. Peut-être que c'est ce qui m'angoisse... Peut-être que ce sont les autres qui me font peur..."


Découvrez la suite du chapître 1 du "Journal d'un Vampire" de L.J. Smith en cliquant sur ce lien


Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Agnès Girard et Maud Godoc.


L'édition originale de cet ouvrage a paru en langue anglaise chez HarperTeen,
an imprint of HarperCollins Publishers, sous le titre :

The Vampire Diaries : The Awakening and The Struggle

© Daniel Weiss Associates, Inc. and Lisa Smith, 1991.

Une première édition française en deux volumes a paru chez J'ai lu en 2000.

© Hachette Livre, 2009 pour la présente édition.
Hachette Livre, 43 quai de Grenelle, 75015 Paris.