Paul Wesley de Vampire Diaries dans le film de science-fiction Convergence

Voir le site Vampire Diaries

paul wesley realisateur
Par Céline Elsa ROUSSEAU |Ecrit pour NT1|2014-11-19T15:33:00.000Z, mis à jour 2014-12-31T11:01:24.000Z

Paul Wesley de The Vampire Diaries jouera le triple rôle d'acteur, réalisateur et producteur du thriller de science-fiction Convergence.

Du surnaturel à la science-fiction il n'y a qu'un pas ! Après six saisons à camper Stefan Salvatore dans The Vampire Diaries, l'acteur de 32 ans s'apprête à faire ses débuts de réalisateur au cinéma dans le long métrage de science-fiction « Convergence ». Paul Wesley endossera à la fois le rôle d'acteur, réalisateur et producteur pour un scénario qui s'annonce dans la même veine que la saga Matrix, Fight Club ou encore Flatliners.

Alors que la sixième saison de The Vampire Diaries est en cours de diffusion aux US et marquera son retour de mi-saison avec un épisode de janvier produit par l'acteur, Paul Wesley confie sa volonté de s'orienter vers le cinéma.

Si c'est le petit écran qui l'a révélé au grand public, Paul Wesley n'en est pas à ses débuts cinématographiques puisqu'il a déjà joué dans une dizaine de films. « », a confié la star.

Le scénario de Convergence, écrit par Jeff Richard, s'attachera à un groupe d'ingénieurs en biotechnologies et plus particulièrement à un brillant étudiant du MIT (The Massachussetts Institute of Technology), qui travaille sur « une nouvelle technologie qui ira au-delà de leurs attentes et au-delà des limites du contrôle humain », selon Deadline.com.

Côté réalisation, Paul Wesley fera équipe avec le producteur Adam Schroeder (The Truman Show, Chronicle, Sleepy Hollow) pour un tournage prévu au printemps prochain à Shanghai et Atlanta. Le projet sera financé par Crimson Forest Entertainment, dont le CEO Jonathan Lim a d'ailleurs déclaré « ».

Outre Convergence, les fans pourront retrouver Paul Wesley dans le long métrage Before I Disappear prochainement au cinéma, dans lequel il officiera également en tant que producteur. Souhaitons à l'acteur que ce ne soit que le début d'une longue série !