Vampire Diaries - Damon & Elena : "J'aime les fins heureuses" confie Kristen Gutoskie

Voir le site Vampire Diaries

VD retrouvaille damon elena
Par MYTF1|Ecrit pour NT1|2017-07-20T16:34:51.615Z, mis à jour 2017-08-09T08:30:00.334Z

Lors de son passage à Paris pour la convention Welcome to Mystic Falls 3, l'interprète de Seline dans l'ultime saison de Vampire Diaries est revenue sur l'histoire d'amour entre Damon et Elena, le couple mythique de la série.

Dans la saison 8 de Vampire Diaries, Kristen Gutoskie était la grande méchante de Mystic Falls. Sirène millénaire aux pouvoirs sans limite, elle et sa soeur Sybil ont donné du fil à retordre aux frères Salvatore. Mais comme beaucoup, Kristen Gutoskie est une fan de la série télévisée, et pendant huit ans elle a suivi les aventures de Damon, Elena, et Stefan. Et elle n'a donc pas été déçue lorsqu'elle a découvert que dans le tout dernier épisode de la série, Damon retrouvait enfin Elena. Pour elle, c'était la fin la plus heureuse que l'équipe ait pu choisir.

"J’aime les fins heureuses et romantiques", confie-t-elle à MYTF1 dans un large sourire. "Du coup, j’étais contente de voir Elena revenir, et de voir qu’il y avait au moins un certain espoir de la voir réunie avec Damon, une chance d’être ensemble", précise-t-elle, de passage à Paris pour la convention Welcome to Mystic Falls 3. Une fin que beaucoup de fans espéraient voir et qui a été l'objet de nombreuses rumeurs avant même qu'elle ne soit tournée. Et pour Kristen Gutoskie, il était d'ailleurs grand temps que Damon et Elena connaissent enfin leur "happy ending" selon la formulation utilisée outre-Atlantique.

"Tout le monde a envie de les voir finir ensemble"

"J’aime les trucs à l’eau de rose comme ça", confie l'actrice. "Donc je suis contente qu’ils aient eu droit à ce moment de retrouvailles plutôt que de laisser les choses en plan alors que cela fait huit ans que tout le monde a envie de les voir finir ensemble", ajoute-t-elle, confirmant ce que beaucoup de fans ont pensé pendant ces huit dernières années... "C’était du beau travail."