Vampire Diaries – Daniel Gillies : "J’aime mon métier, mais être acteur relève du ridicule"

Voir le site Vampire Diaries

Elijah 2
Par A.D|Ecrit pour NT1|2017-08-11T06:30:42.158Z, mis à jour 2017-08-11T06:30:42.158Z

De passage à Paris pour la convention Welcome to Mystic Falls 3, Daniel Gillies, aka Elijah Mikaelson dans les séries Vampire Diaries et The Originals, est revenu sur la réalité, plutôt sombre, de son métier d’acteur.

À l’entendre et à l’écouter parler, on pourrait presque croire que Daniel Gillies est sur le point de faire une dépression. Mais non, loin de là. Après des années passées devant la caméra, à notamment jouer les vampires originels charismatiques, mais parfois sans cœur pour les besoins des séries Vampire Diaries et The Originals, le Néo-zélandais de 41 ans a développé une analyse très claire de son métier, qui lui permet de prendre d’autant plus de plaisir quand il joue.

"Je considère que mon travail est ridicule, qu’il est stupide et des plus absurde", avoue donc sans détour le comédien à MYTF1 lors de sa venue à Paris pour la convention Welcome to Mystic Falls 3 (voir vidéo ci-dessous). Mais attention, tempère l’acteur, "cela ne veut pas dire que je n’aime pas ce que je fais, mais je reconnais qu’il y a un aspect quelque peu idiot dans le métier d’acteur". Et pour Daniel Gillies, avoir compris cela permet de faire de lui un meilleur comédien. "Parce que je reconnais cette particularité, j’ai l’impression que je peux prendre cette joie de jouer et l’amener dans chaque scène", explique-t-il.

Le ridicule ne tue pas mais rend heureux

Cela a d’ailleurs l’air de plutôt bien fonctionner puisque Nathaniel Buzolic, alias Kol Mikaelson dans les deux séries, n’a de cesse de répéter qu’il adore tourner des scènes avec Daniel Gillies. Mais le Néo-zélandais le reconnaît, cette attitude peut en déconcerter plus d'un.  "Certains acteurs n’aiment pas tourner avec moi parce qu’ils pensent que je me fous des scènes, et c’est vrai dans un sens", admet Daniel Gillies.

Ce qui ne l’empêche pas d’avoir beaucoup de tendresse pour ces souvenirs passés sur le tournage de Vampire Diaries, une période de sa vie à laquelle il reste attaché. "Oui, nous sommes ridicules, on met des costumes et on joue les vampires. Et je pense que nous sommes obscènes et idiots et absurdes…" avoue-t-il de lui et ses petits camarades. "Mais du coup je suis attaché à ces souvenirs, je pense, parce que j’ai toujours été attaché à l’idée de faire sortir cette énergie que j’ai au fond de moi", explique-t-il. Car finalement, "c’est comme si un enfant débarquait et hurlait : ‘regardez comme tout cela est grotesque !’"

VIDEO. Vampire Diaries : Daniel Gillies n'a pas peur de se moquer de lui, la preuve en images !