Voici le 4e chapitre du "Journal de Stefan"

Voir le site Vampire Diaries

Journal d'un vampire
Par Vivien DEPAROIS|Ecrit pour NT1|2011-02-24T18:30:00.000Z, mis à jour 2011-02-24T18:41:30.000Z

Inédit : découvrez sans plus attendre le quatrième chapitre du livre "Le Journal de Stefan".

Depuis quelques semaines, TF1.fr vous propose en exclusivité le prologue, le premier chapître, le deuxième et le troisième chapître du "Journal de Stefan" de L.J. Smith.


Voici la suite du roman, qui sortira le 2 mars prochain en librairie.


Chapître 4

Je ne rendis pas visite aux Cartwright ce jour-là. À la place, après avoir cherché partout sur la route, je parcourus à toute allure les cinq kilomètres qui me séparaient de la maison, redoutant que Katherine ait pu être traînée de force dans la forêt par une main inconnue, la main de la créature qui terrorisait les plantations de la région.

En arrivant, pourtant, je la trouvai assise sur la balancelle du porche à discuter avec sa femme de chambre, un verre de limonade couvert de buée près d'elle. Sur son teint pâle, ses yeux langoureux donnaient l'impression que jamais de sa vie elle n'avait couru. Comment avait-elle fait pour rejoindre l'annexe avec une telle rapidité ? Cela me démangeait d'aller lui poser la question sans attendre, mais je me retins : je passerais pour un fou, songeai-je alors qu'un tourbillon de pensées continuait à faire rage dans ma tête.

À cet instant, Katherine leva les yeux et les abrita d'une main.

- Déjà rentré ? lança-t-elle, comme si elle était surprise de me voir.
Sans une parole, je hochai la tête tandis qu'elle quittait la balancelle pour pénétrer dans la maison.
Le lendemain, l'image de son visage souriant revint me hanter à maintes reprises tandis que je m'obligeais à aller voir Rosalyn. Ce fut encore pire que la première fois. Mme Cartwright s'assit juste à côté de moi sur le canapé et, au moindre de mes changements de position, elle écarquillait les yeux pour me signifi er de donner la bague de fiançailles à sa fi lle. J'avais réussi à articuler deux ou trois questions à propos de Penny, des chiots qu'elle avait eus en juin et de l'avancée du travail d'Honoria Fells, la couturière de la ville, sur la robe rose de Rosalyn. Cependant, malgré tous mes efforts, je cherchais la première occasion de m'échapper afi n d'aller passer du temps avec Katherine.
Pour finir, je baratinai une excuse à propos du danger qu'il y aurait à rentrer chez moi de nuit. D'après Robert, d'autres animaux avaient été tués, y compris le cheval de George Brower, juste devant chez l'apothicaire. J'éprouvai presque de la culpabilité à voir Mme Cartwright me mettre quasiment à la porte ; à croire que je partais pour la guerre et non pas pour chez moi, à cinq kilomètres seulement de là.


Découvrez la suite du chapître 4 du "Journal de Stefan" de L.J. Smith en cliquant sur ce lien


Traduit de l'anglais (États-Unis) par Aude Lemoine Photo de couverture/Key Artwork :
© 2011 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.
L'édition originale de cet ouvrage a paru en langue anglaise chez Harper Teen, an imprint of HarperCollins Publishers, sous le titre :
Stefan's Diaries : Origins
© 2010 by Alloy Entertainment and L. J. Smith.
© Hachette Livre, 2011, pour la traduction française.
Hachette Livre, 43 quai de Grenelle, 75015 Paris.