Angelina Jolie : fin du bras de fer avec la Bosnie

Angelina Jolie : fin du bras de fer avec la Bosnie
Angelina Jolie pourra finalement tourner son film, déjà controversé, en Bosnie. Le gouvernement bosnien a accordé les autorisations nécessaires.

Le premier long-métrage réalisé par Angelina Jolie n'est pas encore bouclé que déjà il crée la polémique. Le synopsis du film, qui narrerait selon la presse bosnienne l'histoire d'amour entre une Musulmane violée pendant la guerre de Bosnie (1992 - 1995) et son agresseur Serbe, a suscité l'émoi d'une association locale (de femmes victimes de viols pendant la guerre). Du coup, le ministère de la Culture de la Fédération croato-musulmane avait annulé mercredi 13 octobre la permission de tournage dans le pays octroyée à la néo-réalisatrice.


Angelina Jolie a donc dû clarifier la situation en envoyant un exemplaire du scénario aux autorités et en demandant à l'association en question une rencontre afin de « clarifier les malentendus ». Suite à ces démarches, le coproducteur exécutif du film, Edin Sarkic, délivre le communiqué suivant : « On vient d'obtenir une nouvelle permission de tournage. On pourra enfin reprendre les travaux de préparation et tourner dans les délais prévus et dans les endroits qu'on a choisis. » Madame Brad Pitt devrait pouvoir finir son film. Ouf !

News associées