50' inside : Carla Bruni s’attaque aux States

Voir le site 50' inside

Carla Bruni dans 50'Inside
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2017-06-25T09:12:23.560Z, mis à jour 2017-06-25T11:45:39.992Z

Après 15 ans de carrière dans la musique, l’épouse de Nicolas Sarkozy se donne un nouveau défi en préparant un album totalement en anglais.

Quatre ans après son dernier album, Carla Bruni revient en force, mais pas avec n’importe quelle envie. Après la France, c’est désormais aux Etats-Unis qu’elle aimerait se faire une place. Pour cela, l’épouse de Nicolas Sarkozy n’a pas hésité à suivre David Foster, connu pour avoir travaillé avec les plus grands : Céline Dion, Stevie Wonder... Suite à leur rencontre, l’éminent producteur lui a proposé de travailler ensemble, mais sur un album en anglais, parce que lui n’est pas fort pour manier la langue de Molière. Seul bémol : de son propre aveux, Carla Bruni n’est pas douée pour écrire ses propres titres en anglais, comme elle le fait en français. C’est pour cette raison que David Foster lui a proposé de faire des « covers », autrement dit des reprises.

Pour ce cinquième album, intitulé French touch, Carla Bruni a donc entrepris de réinterpréter de grands tubes pop rock, tous en anglais. Des classiques qu’elle avait d’ailleurs l’habitude de chanter petite ou plus récemment dans son studio personnel, sans se douter qu’un jour, ils donneraient matière à un album. Au programme, un éventail très large des Clashs à Abba, en passant par le fameux Miss You des Rolling Stone. Ce dernier tube sera d’ailleurs le titre phare de l’album, lié à un clip tourné par Jean-Baptiste Mondino.