50' inside : Charlie Hebdo et son fils Malone à l’origine du retour de Renaud

Voir le site 50' inside

Le retour de Renaud
Par ZY|Ecrit pour TF1|2016-04-16T18:40:51.784Z, mis à jour 2016-04-16T21:41:05.270Z

Alors que tout le monde ne donnait plus cher de sa peau, Renaud a fait un retour fracassant avec un nouvel album inspiré. A l’origine de cette résurrection : les attentats de Charlie Hebdo mais également son fils Malone qui lui a donné la force de se battre.

 A l’annonce de son retour l’année dernière, beaucoup semblait sceptique. Il faut dire que Renaud n’avait pas sorti de nouvel album depuis 2006. Pourtant, le chanteur renaît de ses cendres et recommence à écrire. Résultat, un dix-septième album pour la star dont le premier single Toujours debout est sorti en janvier dernier. Derrière ce retour, il y a la colère et la tristesse qu’il a ressenties après les attentats de Charlie Hebdo. Mais aussi son fils Malone qui lui a redonné l’inspiration et l’envie d’écrire. 

L'électro-choc des attentats de Charlie Hebdo 

Alors qu’il vivait reculé dans sa maison à L’Isle-sur- la-Sorgue, le chanteur sort de sa retraite à la suite des attentats de Charlie Hebdo. Complètement bouleversé par ces événements tragiques, l’artiste décide de se rendre à la marche du 11 janvier et de se mêler à la foule. D’abord parce que la liberté d’expression qu’il a défendu tout au long de sa carrière a été touchée. Mais aussi parce que Cabu et Wolinski sauvagement assassinés par les terroristes étaient des amis. L’artiste toujours vivant se sentait le devoir de reprendre la parole.


Le retour de l’inspiration 

Malgré ce sursaut, Renaud ne retrouve pas encore l’inspiration. Il lui faut l’intervention de Grand Corps Malade pour se remettre enfin à écrire. Le slameur désire faire un album collectif en invitant de grands noms de la chanson française. Il s’adresse donc à l’interprète de Mistral gagnant. Mais l’inspiration, il la doit à son fils Malone, 9ans. C’est le petit garçon qui lui souffle ses tous premiers vers depuis bien longtemps. Grand Corps Malade se souvient de ces derniers : "C’était ton anniversaire, tu voulais une batterie, grosse caisse ou caisse claire. Tu voulais faire du bruit comme j’en ai fait parfois. Ça m’a bouffé la vie. Fais gaffe à tes petits doigts..." De ces premiers vers, Renaud a construit tout un album avec notamment deux chansons pour rendre hommage aux victimes des attentats. 

Un retour fracassant 

Le dix-septième album de Renaud est un véritables succès. Quatre jours à peine après la sortie de ce nouvel opus, l’artiste a écoulé près de 270 000 exemplaires. Pour cette résurrection inattendue, le chanteur de 63 ans a même réalisé le meilleur démarrage d’un album de chanson française depuis 14 ans. 

Retrouvez l'intégralité du reportage :