50' inside : Daft Punk : d’où vient le nom du groupe ?

Voir le site 50' inside

Les daft Punk dans 50'Inside
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2017-01-22T01:15:23.827Z, mis à jour 2017-01-22T01:24:03.962Z

Le duo français - toujours coiffé de masques de robot - s’apprête à fêter ses 20 ans de carrière. 50’ Inside est revenu sur les débuts de Daft Punk.

Jouer la carte de l’anonymat a parfois du bon. Ce n’est pas Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo qui diront le contraire. Ensemble, ils forment depuis près de 20 ans les membres du duo français Daft Punk, adulé dans le monde entier. Un parti pris adopté depuis les débuts du groupe, alors que les jeunes gens n’avaient que la vingtaine. Il faut dire qu’il était bien informé sur la réalité du business musical, Thomas Bangalter étant le fils de Daniel Bangalter, alias Daniel Vangarde, chanteur engagé des années 70. Aussi, pour protéger leur intimité, mais aussi pour susciter le mystère, le duo a choisi de cacher leur visage à l’aide de masques de carnaval, avant d’adopter un look de robot avec de magnifiques masques métallisés.  

Mais comment sont nés les Daft Punk ? Après une rencontre sur les bancs du lycée à la fin des années 80, Thomas et Guy-Manuel montent un premier groupe appelé Darlin’, dont le seul et unique album sortira en 45 tours. Un style rock qui parviendra à s’internationaliser, mais dont le succès sera très relatif. Si bien que de l’avis du magazine américain Melody Maker, cette réalisation s’avère très « daft punky » soit, « vraiment pas terrible ». L’histoire aurait pu s’arrêter là, le duo décide au contraire de se renouveler et de partir sur un style électro qui leur correspond plus. Et quel plus beau pied de nez que de s’appeler les Daft Punk. Leur premier album, Homework, s’est vendu à 2 millions d’exemplaires et a marqué les esprits par le son proposé aussi bien que grâce au clip de Around The World. Réalisé par Michel Gondry, il détone. En effet, pour la première fois, toute l’attention est tournée vers la musique, puisque les musiciens n’y apparaissent pas. La légende était née.