50' inside : Emma Watson : le rôle qui l’a confortée dans son métier d’actrice

Voir le site 50' inside

Emma Watson dans 50'Inside
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2017-03-05T14:28:24.202Z, mis à jour 2017-03-06T10:59:20.053Z

Elle n’a que 26 ans et déjà une belle carrière d’actrice derrière elle. Et pourtant, Emma Watson n’a pas cru tout de suite au succès de sa carrière, comme elle l’a expliqué à Sandrine Quetier pour 50’Inside.

Impossible, lorsque l’on pense à Emma Watson, d’oublier qu’elle a conquis le coeur de ses fans grâce à la saga Harry Potter. Pendant des années, le public l’a vu incarner à l’écran le rôle de l’apprentie sorcière Hermione Granger, la meilleure amie de celui qui a fait face à Voldemort. Première série d’auditions de toute son existence et premier grand rôle obtenu pour la jeune anglaise, fille de deux avocats. Un rôle qu’elle tiendra le temps de huit volets, étendus sur plus de 10 ans. Alors quand est venu l’heure de fermer définitivement la porte de Poudlard, l’école des sorciers, les choses n’étaient jouées d’avance pour Emma Watson. Son look plus affirmé (à l’époque elle craque pour une coupe courte) et plus féminin, elle s’est alors lancée à l’assaut d’Hollywood. 

Ce premier rôle qu’Emma Watson a tant attendu, celui qui l’éloignerait définitivement du personnage d’Hermione Granger, c’est celui de Sam dans Le Monde de Charlie. A l’époque, en 2012, l’actrice avait 22 ans. Pour la première fois aussi, elle y incarnait un rôle dramatique, hors de sa zone de confort habituelle, puisqu’elle y a tourné des scènes d’ado tourmentés. De quoi faire mûrir la jeune femme en quelques mois, bien plus que que tout ce qu’elle avait vécu dans sa vie jusqu’à présent, comme elle l’expliquait à Sandrine Quetier dans 50’ Inside. C’est aussi à cette époque qu’Emma Watson a compris qu’elle pouvait être crédible dans d’autres rôles et jouer comme une vraie jeune américaine. D’ailleurs, l’actrice affirme que depuis ce tournage, elle n’a encore rien vécu d’aussi intense en matière d’expérience.  

en savoir plus : Sandrine Quetier