50' inside : Laëtitia Milot : l’actrice de tous les succès

Voir le site 50' inside

50 mn inside - Portrait : Laetitia Milot
Par Sonia Ouadhi|Ecrit pour TF1|2015-07-05T13:00:36.716Z, mis à jour 2015-07-05T15:49:38.026Z

A 34 ans, Laëtitia Milot est l’actrice incontournable du moment. Véritable star de la série Plus belle la vie, la comédienne multiplie les projets et évoque, avec Sandrine Quétier, les cinq jours qui ont marqué sa vie, entre joie et épreuves douloureuses. Portrait.

Le 18 juin dernier, Laëtitia Milot a séduit plus de 7 millions de téléspectateurs avec le téléfilm, On se retrouvera, adapté de son premier roman, publié en 2013 et qui évoque les thèmes du viol et de la quête identitaire. ‘’Qu’il soit diffusé à la télé et sur TF1, c’est déjà génial. C’est déjà un rêve. D’avoir vu ce score, c’est grandiose. J’étais aux anges’’, avoue l’actrice, qui s’illustre pour la première fois dans un registre dramatique. Un succès qui vient renforcer le parcours de la comédienne, âgée de 34 ans, qui a dû affronter bien des épreuves dans sa vie.

Une passion pour la danse

Rien ne prédestinait Laëtitia Milot à devenir comédienne puisqu’en 1985, dès l’âge de 5 ans, elle se lance dans la danse classique, avant d’intégrer, quelques années plus tard, le conservatoire. Petite fille très joyeuse et épanouie, à 7-8 ans, elle trace déjà tout son parcours professionnel. ‘’Je voulais être danseuse étoile ou prof de danse. C’était très affirmé’’, révèle l’actrice, dont l’amour de la scène finit par la mener à la comédie, douze ans plus tard.

Les premiers pas d’actrice

Née à Limoges, d’une mère infirmière et d’un père militaire, Laëtitia Milot ne tarde pas à trouver un premier rôle, qui sera un véritable tournant dans sa carrière. A 24 ans, elle intègre ainsi la célèbre série Plus belle la vie, où elle incarne le personnage de Mélanie, une serveuse bimbo et naïve. Alors que le 31 août 2004, elle fait sa première apparition dans le programme, le grand public l’adopte immédiatement.

Une histoire d’amour entre tristesse et joie

Mais alors qu’elle vit la gloire professionnellement, elle peut compter sur le soutien de son mari, Badri, qu’elle épouse le 30 juin 2007, à l’âge de 27 ans. Mais derrière cette histoire d’amour se cache un drame puisque les amoureux se rencontrent alors que la jeune femme vient de perdre son premier amour, Yanis, décédé des suites d’un cancer. ‘’Badri est l’homme qui m’a ramassée à la petite cuillère, qui m’a propulsée et aidée à être ce que je suis aujourd’hui. C’est mon ami, mon amant, mon soutien, mon mentor. C’est quelqu’un sur qui je peux compter, m’appuyer et avoir totalement confiance’’, confie Laëtitia Milot, qui espère pouvoir fonder un jour une famille.

Le désir d’être mère

Si Laëtitia Milot et son mari sont plus complices que jamais, ils tentent désespérément d’avoir un enfant. Un combat qui dure depuis déjà plusieurs années car la comédienne est atteinte d’endométriose, une pathologie gynécologique l’empêchant pour le moment de tomber enceinte. ‘’C’est une maladie sans fin, qui a des récidives permanentes. Des fois, on en a marre de se battre, c’est épuisant. Mais on se soutient mutuellement. On garde espoir et de toute façon, on y arrivera’’, explique avec pudeur l’actrice, qui a également marqué les téléspectateurs avec son passage dans la saison 4 de Danse avec les stars.

Un passage émouvant dans Danse avec les stars

Le 5 octobre 2013, dans le concours de danse, Laëtitia Milot émeut d’ailleurs son public avec lequel elle a toujours partagé ses joies et ses peines. Pour sa dernière danse, la jeune femme rend ainsi hommage à son défunt compagnon, décédé deux ans auparavant. ‘’Badri, c’est mon mari, je l’aime plus que tout. Mais Yanis, on est obligé d’y penser. C’est un peu mon ange gardien, il veille sur nous’’, explique-t-elle, tout en avouant que le combat contre la maladie de son ancien compagnon lui a appris ‘’à aimer la vie’’. Une belle leçon pour celle, qui a encore une longue carrière devant elle.

Revoir le portrait de Laëtitia Milot dans 50 mn Inside :


en savoir plus : Margot