50' inside : Gad Elmaleh fait un carton au Carnegie Hall de New York et rend fier son fils Noé

Voir le site 50' inside

Gad Elmaleh à New York
Par Zahia YALIOUA|Ecrit pour TF1|2017-02-20T12:16:06.307Z, mis à jour 2017-02-20T12:16:09.572Z

A l’automne 2015, Gad Elmaleh s’est lancé un immense défi : partir aux Etats-Unis pour y tenter sa chance. Moins de 2 ans plus tard, l’humoriste français fait un carton au Carnegie Hall de New York, sous le regard plein de fierté de sa famille et de son fils Noé.

Lorsqu’il débarque aux Etats-Unis en 2015, Gad Elmaleh est un illustre inconnu de ce côté-ci de l’Amérique. Et pourtant malgré un anglais plus qu’hésitant, il se met en tête de partir à la conquête du pays de l’Oncle Sam. Il prend alors le risque de recommencer à zéro, de se remettre en question devant des salles parfois vides. 

Pourtant malgré les erreurs et les tâtonnements des débuts, il s’accroche. Il prend des cours d’anglais, et écrit des nouveaux sketchs, plus en phase avec l’humour américain. Une persévérance qui va finir par payer. Il est alors invité à jouer dans des comedy clubs de New York où sont passés les plus grands humoristes des Etats-Unis, tels que Louie C. K., Chris Rock, Judd Apatow, Robin Williams ou encore Jerry Seinfeld. Dans ces salles où il se produit durant 15 min pour 90 euros, il n’est pas la tête d’affiche, il partage en effet la scène avec de nombreux autres humoristes. 

Des passages remarqués qui vont alors lui ouvrir les portes des plus grands talk-shows américains, ceux notamment de Conan O’Brien, Stephen Colbert ou encore Seth Meyers. Et près de deux ans après, il a même franchi un cap en se produisant le samedi 11 février dernier au Carnegie Hall, la mythique salle new yorkaise (équivalent de l’Olympia). "C’est un grand jour pour moi. C’est un des jours les plus importants de ma carrière… Et pour moi, jouer sur la même scène que Frank Sinatra, Jerry Seinfeld, en passant par les Stones, les Beatles, c’est très flatteur !", a-t-il déclaré à 50’ Inside quelques heures avant de monter sur scène. 


Ce soir-là, la salle affichait complet ! L’humoriste s’est ainsi produit devant 2800 personnes. Parmi les spectateurs, de grands noms prestigieux tels que Jessica Chastain, Sarah Jessica Parker, Julianna Margulies ou encore Harlan Coben. Quant à Jerry Seinfeld, l'idole de Gad Elmaleh, il est même apparu sur scène comme pour l'adouber. Des artistes français avaient également fait le déplacement comme Roschdy Zem ou Alexandra Lamy. Ses parents, sa sœur, son frère Arié Elmaleh et son fils Noé étaient aussi présents. Ce dernier n’a d’ailleurs pas hésité à publier une vidéo où l’on découvre le public du Carnegie Hall ovationner son père.  "Si fier", a-t-il alors écrit en guise de commentaire. 


@gadelmaleh you killed it ! So proud 😇 #carnegiehall

Une publication partagée par (.) (@noeelmaleh) le


Can't wait to see you guys tonight @carnegiehall #americandream

Une publication partagée par GAD (@gadelmaleh) le