50' inside : Kev Adams part à la conquête des Etats-Unis

Voir le site 50' inside

50 mn inside - Kev Adams, à la conquête des Etats-Unis
Par Sonia Ouadhi|Ecrit pour TF1|2015-07-05T09:39:03.946Z, mis à jour 2015-07-05T12:10:48.469Z

A seulement 24 ans, Kev Adams vient de réaliser son rêve d’enfant : jouer son one-man-show aux Etats-Unis. Les caméras de 50 mn Inside ont suivi le jeune humoriste lors de sa toute première tournée américaine, entre Miami et New York.

Tout réussi à Kev Adams. A 24 ans, l’humoriste enchaîne les succès. Actuellement à l’affiche du film Les Profs 2, le jeune homme fait un véritable carton au cinéma alors que la comédie signe le meilleur démarrage de l’année pour un film français. L’idole des jeunes connaît également un succès sur les planches avec son one-man-show, baptisé Voilà Voilà, qui a déjà été joué devant plus de 800 000 spectateurs. Une reconnaissance du grand public, qui a poussé Kev Adams à voir encore plus grand en se lançant un nouveau défi : une tournée aux Etats-Unis.

Un rêve américain

Il y a quelques jours, Kev Adams s’est donc envolé de l’autre côté de l’Atlantique afin de tester son show avec en tête le souhait de se faire un nom aux Etats-Unis. Mais avant de réaliser son rêve américain, le jeune homme doit repartir de zéro et conquérir un tout nouveau public, qui ne le connaît peu, voire pas du tout. Pour amorcer ce nouveau départ, l’humoriste choisit de poser tout d’abord ses valises à Miami, une ville stratégique puisque 35 000 Français y vivent. Même s’il parle très bien l’anglais et suit des cours de perfectionnement, Kev Adams assure sa représentation en Français dans une petite salle de 300 places du mythique théâtre Fillmore, qui affiche complet. Un lieu qui a accueilli quelques grands artistes français tels que Patrick Bruel, Johnny Hallyday ou encore Gad Elmaleh.

Des débuts à New York

Après une première date à Miami, couronnée de succès, Kev Adams achève sa tournée américaine à New York, une ville qui lui tient à cœur. Et pour cause, c’est là, enfermé dans un petit hôtel près de Time Square, qu’il a puisé son inspiration pour son deuxième spectacle, en septembre 2012. Trois ans plus tard, l’humoriste se produit au Gramercy Theatre, où il s’essaie à un sketch en anglais et séduit le public présent. Un très bon début pour le jeune homme, qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. "J’aurais aimé pouvoir amener avec moi les gens de la tournée française, les 500-600 000 personnes qui sont venues me voir pendant toutes ces années, pour leur dire : ‘Merci, vous faites réaliser un rêve de gosse à un môme’", déclare Kev Adams, très ému, qui n’est pas près d’oublier son public français.

Revoir le reportage dans 50 mn Inside :