50' inside : Kev Adams : ces personnes qui lui ont mis le pied à l’étrier

Voir le site 50' inside

Kev Adams photographié par Nikos Aliagas
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2017-04-02T13:20:52.204Z, mis à jour 2017-04-02T13:20:52.204Z

Il est si jeune qu’on peine à le croire, mais l’humoriste a presque 10 ans de carrière derrière lui. Comme quoi, être soutenu par les bonnes personnes, ça aide à faire fructifier son talent.

Il y a le talent, et il y a les rencontres que l’on fait et qui nous poussent sur le chemin du succès. Un coup du sort qu’a bien connu Kev Adams, au début de sa carrière. En 2009 à l’âge de 18 ans, le bac tout juste en poche et alors qu’il ne faisait que de petites salles, il a été repéré par l’humoriste Anne Roumanoff qui lui offre la possibilité de se faire connaître du grand public lors d’une soirée « carte blanche » retransmise à la télévision. Une occasion qui lui permet de se lancer dans l’écriture de son premier one man show (The Young Man Show) et de faire de plus grandes salles en première partie de grands humoristes comme Gad Elmaleh. Ses thèmes de prédilection ? La jeunesse et l’adolescence.  

Une seconde rencontre va participer à l’ascension du jeune homme au rang d’humoriste bancable : celle de Laurent Ruquier. En 2010, il fait ses premiers pas sur le plateau de l’émission On n’demande qu’à en rire. Si les débuts sont chaotiques, Kev Adams gagne bientôt en assurance et le succès aidant, il se voit proposer le premier rôle dans la série Soda.  

L’actu de Kev Adams 

 Avec la notoriété, le cinéma est rapidement arrivé dans la carrière de l’humoriste. Les profs 1 et 2, Fiston, Aladin… Il n’a pas arrêté de fréquenter les studios de tournage ces dernières années et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. D’ailleurs, il est actuellement à l’affiche de Gangsterdam et apparaitra prochainement dans le nouveau film de Serge Hazanavicius, Tout là-haut. 

en savoir plus : Nikos Aliagas