50' inside : Lady Gaga et Beyoncé : attention, clip explosif !

Voir le site 50' inside

Lady Gaga et Beyoncé dans Telephone
Par Sandy ANDRIAN|Ecrit pour TF1|2010-03-17T11:03:00.000Z, mis à jour 2010-03-17T18:03:00.000Z

Lady Gaga et Beyoncé affolent le web : les deux chanteuses nous livrent un clip sulfureux, d'ores et déjà polémique et banni par plusieurs chaînes de télévision.

Lady Gaga et Beyoncé dans Telephone
Lady Gaga et Beyoncé (au centre) dans leur nouveau clip Telephone

Une fois n'est pas coutume, mais ça en deviendrait presque une habitude : à l'occasion de la diffusion de son dernier single Telephone, Lady Gaga défraye à nouveau la chronique et nous offre un clip explosif, avec en invité de luxe l'autre star actuelle de la chanson Beyoncé Knowles.


Initialement prévu pour février, la vidéo a été mise en ligne aux Etats-Unis dans la nuit de jeudi à vendredi. Faisant officiellement suite à Paparazzi, l'un des précédents single de Lady Gaga, le clip a bénéficié des talents du même réalisateur Jonas Åkerlund.


Un véritable court-métrage, bourré de références


Telephone, à l'origine écrite pour la chanteuse Britney Spears, nous propose donc en guise de clip, un véritable court-métrage de 9 min 32. Réunies pour la seconde fois après un premier duo dans Video phone, la nouvelle Reine de la pop Lady Gaga et la Superstar du R'n'B Beyoncé Knowles y incarnent deux (très) mauvaises filles...
La première, arrêtée et emprisonnée à la fin de Paparazzi pour avoir empoisonné son boyfriend, est incarcérée dans une « Prison pour bitches ». Gaga profite alors de cette occasion pour faire tomber le string et apparaître complètement nue devant les autres détenues, toutes en petites tenues. Sonnant comme une réponse à de récentes rumeurs selon lesquelles Lady Gaga serait en fait un homme (et donc pourvue d'attributs masculins), l'une des gardiennes de la prison déclare à sa collègue « I told you she didn't have a dick... » (« je t'avais dit qu'elle n'avait pas de pénis... »).


"Gaga, you've been a very bad girl..."


Après un petit tour dans la cour carcérale et quelques baisers lesbiens avec d'autres détenues, Gaga se met enfin à chanter au bout de 3 minutes.
A sa sortie de prison, Lady Gaga retrouve Beyoncé, son amoureuse, affublée elle aussi d'une tenue à la fois excentrique et sobre.

A bord du Pussywagon jaune de Kill Bill, les deux bad girls s'embarquent dans une sorte de road movie punitif et meurtrier, énième clin d'œil du clip au monde du cinéma et à Tarantino.


Succès fulgurant


Déferlante de sexe, de violence et d'excentricités en tout genre... il n'en fallait pas moins pour créer la polémique (plusieurs chaînes de télévision, dont MTV, ont déjà décidé de bannir le clip de leur programmation) et surtout secouer toute la toile. En 24H, le clip a été visionné plus de cinq millions de fois sur Youtube, atteignant ce mercredi déjà près de vingt millions de vues. Avec Bad Romance et ses 144 millions de vues, Lady Gaga est déjà titulaire de la vidéo la plus vue sur Youtube en 2009. Un record bientôt pulvérisé... par elle-même ?


>> Voir le clip de Lady Gaga et Beyoncé
>> Retrouvez toute l'actualité people avec 50 mn Inside

Lady Gaga aux Grammy Awards 2010
Lady Gaga lors des Grammy Awards 2010