50' inside : Laurent Ournac : "Denitsa Ikonomova m’a donné confiance en moi !"

Voir le site 50' inside

Laurent Ournac
Par ZY|Ecrit pour TF1|2016-04-23T19:05:57.119Z, mis à jour 2016-04-23T20:06:03.317Z

Lors d’une interview de 50 MN Inside, Laurent Ournac est revenu sur les cinq moments qui ont marqué sa vie. Il s’est notamment confié sur son expérience dans Danse avec les stars. Pour lui, Denitsa Ikonomova lui a donné confiance en lui.

Laurent Ournac est sur tous les fronts. En plus de son rôle de Tom Delorme dans Camping Paradis, l’acteur de 35 ans vient de sortir son autobiographie Celui que je rêvais d’être. Dans ce livre, il revient notamment sur son obésité et sa réduction de l’estomac. Une opération chirurgicale lourde qui lui a permis de perdre ses kilos en trop. Quelques mois plus tard, on découvrait alors un Laurent Ournac métamorphosé. 

Celui que tout le monde connaissait avec son physique atypique lors de ses débuts à la télévision dans Mon Incroyable fiancé ou plus tard dans Camping Paradis, a pris un énorme risque en changeant radicalement de silhouette. Mais l’artiste est plus populaire que jamais. 


L'expérience Danse avec les Stars

Lors d’une interview accordée à Nikos, Laurent Ournac est revenu sur son expérience dans Danse avec les Stars. Le 28 septembre 2013, le comédien a fait ses premiers pas en tant que danseur dans la quatrième saison du show de TF1. Ce dernier a alors travaillé d’arrache-pied pour être à la hauteur : "Mon envie, c’était de ne pas sortir le premier. Je me disais qu’il ne fallait pas que ce soit le côté : 'le gros sort en premier, normal, c’est le plus nul,'" a-t-il confié à Nikos. Un challenge réussi puisque le comédien s'est tout de même hissé à la 5e place du classement.

 Mais cette expérience lui aura énormément apporté : "Ça a été une expérience de dingue parce Denitsa Ikonomova m’a donné confiance en moi, à me dire ‘quand on danse il faut que tu sois habité complètement, il ne faut pas que tu sois en train de compter les pas, il ne faut pas que tu te cherches. Tu n’es pas en train de faire une compétition de gymnastique’. Ça m’a aidé à prendre confiance en moi, à m’assumer et à me dire : ‘Je suis là, je danse comme ça. Je ne suis pas le meilleur. Je ne marche pas sur les mains, je ne fais pas l’équilibre et je ne tourne pas sur la tête comme Brahim Zaibat à l’époque. Mais finalement, j’y suis allé, j’ai raconté des choses, ça a touché des personnes," raconte-t-il visiblement très fier.  


en savoir plus : Laurent Ournac, Denitsa Ikonomova, Nikos Aliagas