50' inside : Mika : sur les traces de sa promo marathon au Japon

Voir le site 50' inside

Mika au Japon avec 50 MN Inside
Par Zahia YALIOUA|Ecrit pour TF1|2015-06-08T14:08:40.610Z, mis à jour 2015-06-08T14:09:36.886Z

A seulement 31 ans, Mika sort son 4e album. Pour la promotion de ce dernier opus, les équipes de 50 MN INSIDE l’ont suivi au japon.

Fin mai, dans le quartier de Shibuya à Tokyo, des milliers de Japonais s’affairent comme dans une fourmilière. Au milieu de cette foule frénétique, un grand garçon d’un 1,91m. Sa silhouette atypique ne passe pas inaperçue et certains passants ne tardent pas à le reconnaître. « Mika, Mika,» crient ces fans visiblement heureux d’une telle aubaine. Souriant, le coach de The Voice répond gentiment aux sollicitations. Le jeune homme de 31ans est au Japon pour deux jours, un passage express pour assurer la promotion de son quatrième album. Mais avant, d’amorcer son planning chargé, il a tenu à venir prendre la température de la ville au cœur de cette ville bouillonnante.

Des interviews à la chaîne

Descendu dans un hôtel 5 étoiles, Mika a une vue vertigineuse sur la capitale japonaise. Mais le chanteur n’a pas vraiment le temps de profiter du paysage. Déjà, il est sollicité pour des interviews par téléphone. Un entretien avec un média espagnol pour commencer… Puis le rendez-vous est donné au siège japonais de sa maison de disques. Là encore, des journalistes l’attendent pour l’interroger. Il va alors enchaîner sept interviews en une heure pour des magazines ou des sites internet suivi par des millions de lecteurs. Il enregistre également une bonne dizaine de jingle pour des chaînes de télévision. Entre deux rencontres avec les journalistes, le jeune homme ne perd pas de temps, il signe des albums. Alors que son stylo continue de courir frénétiquement sur une pile de disques, Mika confie : « Je dois, je suis forcé, j’ai pas le choix, je dois faire de la promo partout dans le monde. Avant, je m’en plaignais beaucoup, mais maintenant, je réalise que c’est vraiment un privilège de pouvoir avoir une carrière internationale. »

Rencontre avec les fans

Après une journée marathon, Mika n’a pas vraiment le temps de se poser : il doit donner un concert devant une salle comble. Près de 3000 Japonais sont venus l’applaudir. En coulisses, les musiciens et l’interprète de Love Today répètent. Ambiance détendue et aucun stress à l’horizon. Après 10 ans de carrière, le jeune homme a appris à gérer ces moments qui précèdent sa montée sur scène. « Avant, il y avait tellement de choses que je faisais avant un concert. Je me préparais, j’avais des tocs, j’avais des habitudes. (…) Je me mettais la tête au-dessus d’une bouilloire pour prendre un peu de vapeur. Je prenais un thé, je devais me brosser les dents… Je me torturais, ça prenait 1h30 pour me préparer. Ensuite, j’ai réalisé que toutes ces habitudes, ça ne sert à rien. Il faut juste prendre cette énergie et la mettre sur la scène et pas la gaspiller avec des rituels obsessionnels et compulsifs.» Et de l’énergie, il en a à revendre. Sur scène, le jeune homme chante, danse et saute dans tous les sens. La communion avec les fans est totale. A près le concert, une dizaine d’entre eux l’attendent à la sortie. Ils échangent quelques mots avec la star en anglais et même, pour certains, en français. Et visiblement summum de la mode, ils en profitent pour de faire dédicacer leur smartphone. Le lendemain, Mika partira pour Osaka pour d’autres interviews et un autre concert devant ses fans. Ensuite, il s’envolera pour la Chine où il donnera trois concerts.

en savoir plus : Mika