50' inside : Norman, itinéraire d'un surdoué du web

Voir le site 50' inside

Norman en 5 dates
Ecrit pour TF1|2017-06-04T15:48:39.518Z, mis à jour 2017-06-04T15:48:41.051Z

En l'espace de quelques années, Norman est devenu l'une des plus stars de Youtube. Ses vidéos, vues des millions de fois, ont permis au jeune homme de monter sur scène mais aussi de jouer au cinéma.

Star de Youtube, idole des jeunes, Norman  Thavaud sera sur cet été sur TF1 dans Presque Adulte, avec ses deux acolytes Cyprien et Natoo pour raconter les déboires de la vie des jeunes adultes. Avant de le découvrir dans cette chronique de la vie ordinaire, Norman a rencontré Sandrine Quétier pour lui raconter les cinq dates clés. Dans l’intimité de son appartement parisien, il se remémore par exemple sa première vidéo. A 11 ans, il emprunte la caméra de son père et reprenait des sketchs des Robins des Bois avec sa sœur. Le Ch’ti est fasciné par le fait de raconter des histoires. Treize ans plus tard, il connaît le succès avec ses premières vidéos très courtes et aborde les questions du quotidien. En 2011, sa chaîne décolle. Il est l’un des premiers a posté des vidéos humoristiques en France. Le buzz est immédiat. Un million de vues, une première en France. « J’ai souvent tendance à ne pas regarder ça, pour garder les pieds sur terre ».

Star du web, il s’échappe très vite de sa chambre pour tenter l’exercice de la scène. Le jeune homme monte alors son one-man-show à la Cigale. Là aussi, gros succès. 450 000 spectateurs, 300 shows. Le jeune homme ne se met aucune barrière et tente aussi le cinéma. Norman a un petit rôle dans Mon Roi de Maïwenn. « C’était incroyable, le tournage avec Maïwenn c’est très dur, des scènes très longues et beaucoup d’improvisation ». Cette expérience lui permet de monter les marches de Cannes et d’être à l’affiche ensuite de la série Dix pour Cent. Il incarne son propre rôle, le temps d’un épisode. 

L’ascension de Norman ne devrait pas s’arrêter, pourtant quand on lui demande où il se voit dans dix ans, il répond tout simplement qu’il espère continuer à faire des vidéos sur Youtube. 

en savoir plus : Sandrine Quetier