50' inside : Les nouvelles ambitions de Leonardo DiCaprio

Voir le site 50' inside

Leonardo DiCaprio lors de la cérémonie des Oscars en 2016
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2017-06-18T08:30:16.244Z, mis à jour 2017-06-18T08:30:16.244Z

Des films prestigieux, des conquêtes toutes plus sublimes les unes que les autres, Leonardo DiCaprio nous avait habitué à une routine moins sérieuse que les projets qu’il embrasse aujourd’hui.

S’il ne s’est pas encore lassé des plateaux de cinéma pour de bon, Leonardo DiCaprio semble tout disposé à lever un peu le pied. Non pas qu’il soit fatigué, mais une cause devient plus importante à ses yeux que de donner la réplique à des acteurs prestigieux. Le crédo de l’acteur, c’est l’écologie, dont il est un fervent défenseur depuis des années. D’abord discrètement à l’époque de Titanic, il s’est depuis impliqué de manière plus incisive dans la protection de la planète. C’est d’ailleurs dès ses débuts qu’il a créé sa fondation qui en 20 ans, a soutenu environ 80 projets pour une somme de 61 millions de dollars, dont la majorité des investissements vient de sa fortune personnelle. Nommé Messager de la Paix, l’acteur enchaîne les projets et élocutions écologiques : une rencontre privée avec le Pape, un discours clairement orienté lors du gain de son Oscar, la mise en place d’une Marche pour le Climat en face de la Maison Blanche en avril dernier… La semaine dernière, il signait même un accord historique avec le président du Mexique pour la protection des marsouins du Pacifique, une espère menacée.  

« Ce n’est plus à propos de l’individu, c’est à propos de nous, l’espèce humaine qui avançons ensemble, c’est l’une des causes les plus existentielles dont je fais partie. Il va falloir que tout le monde travaille ensemble pour un but commun » expliquait Leonardo DiCaprio à Nikos Aliagas en 2016 pour 50’Inside. Pour cela, l’acteur a choisi d’utiliser la force de ses réseaux sociaux, comptant plus de 500 millions de followers.

 Des projets écologiques par banals 

Sensibiliser le public par tous les moyens, telle est l’ambition de Leonardo DiCaprio. Aussi, les plus riches pourront bientôt résider dans un hôtel éco-resort qu’il est en train de faire construire sur une île personnelle au Belize, et qui n’utilisera que des énergies renouvelable. Tous les autres pourront se réjouir de voir à l’écran Captain Planet, un film dédié au héros très écolo des années 90, que l’acteur réalise avec les Studios Paramount.

en savoir plus : Nikos Aliagas