50' inside : Philippe Lacheau : les débuts du nouveau roi de l’humour français

Voir le site 50' inside

Philippe Lacheau pendant le tournage d'Alibi.com
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2017-02-11T21:53:32.688Z, mis à jour 2017-02-20T11:11:51.165Z

Après le succès de Babysitting 1 et 2, Philippe Lacheau revient à l’écran dès mercredi avec une nouvelle réalisation, dont il est à la fois le réalisateur et l’acteur principal.

Trois films en trois ans… En voilà un qui décidément ne chôme pas. Philippe Lachau s’est fait connaître du grand public grâce à son rôle dans les films Babysitting 1 et 2, dont il est à la fois le personnage principal et le réalisateur. Après le succès de Baby-Sitting 1, que TMC diffusera d’ailleurs pour la première fois le 20 février dès 20h55, ce jeune réalisateur de 36 ans revient avec avec Alibi.com. Le pitch ? Greg a tout pour lui : une histoire d’amour qui fonctionne du tonnerre, une entreprise qui cartonne, Alibi.com, dont le but est de fournir de faux alibis pour cacher une infidélité, éviter un rendez-vous ou encore enjoliver sa vie privée. Bref, une vie de rêve, jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il a aidé son beau-père à cacher la vérité sur sa liaison. Alors que les deux premiers films de Philippe Lacheau se sont écoulés respectivement à 2,3 millions et 3,2 millions de visiteurs en salles, ce nouveau film est tout aussi attendu par le grand public, devenu fan de l’humoriste et de sa bande à l’humour potache.  

Mais avant d’être le nouvel acteur en vogue des films de comédie français, Philippe Lachau s’est fait connaître en distribuant ses propres vidéos à de nombreuses émissions de télévision. Tournant ses premières scènes dans sa chambre - qu’il avait transformé en véritable vaisseau spatial - avec ses plus proches amis, il a été repéré par Karl Zéro, dont il a rejoint l’équipe sur Canal +. C’est ensuite au sein de La Bande à Fifi, que Philippe Lachau et ses acolytes ont fait le show dans Le Grand Journal. De quoi s’expérimenter au comique de situation avant de se lancer dans le cinéma.