50' inside : La plume et la styliste derrière la nouvelle Nabilla

Voir le site 50' inside

Nouvelle Nabilla
Par ZY|Ecrit pour TF1|2016-04-16T17:34:51.214Z, mis à jour 2016-04-16T17:34:53.074Z

Alors que son procès se tient le mois prochain, Nabilla a fait le tour des médias pour présenter des aveux médiatiques et son autobiographie. On y a découvert alors la starlette complètement changée. Derrière cette transformation, une plume et une styliste…

Soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara en 2014, Nabilla devra affronter son procès le mois prochain. Cette semaine, l’ex-starlette de la téléréalité est passée aux aveux médiatiques en enchaînant les interviews. TV, radios, presse écrite… Rien n’est laissé au hasard pour ce plan médiatique savamment orchestré.

La plume de Nabilla 

On y a alors découvert une Nabilla transformée venue présenter son autobiographie Trop Vite. Derrière cette métamorphose, Jean-François Kervéan qui a écrit le livre et la styliste Marion Malabre, à l’origine du nouveau look très sobre de la star. 

Alors qu’elle contacte la maison d’édition Robert Laffont pour sortir un livre, on lui conseille Jean-François Kervéan, l’auteur qui a déjà prêté sa plume à Loana (Miettes), ou encore Michel Drucker, Hervé Villard, Catherine Breillat. Ce dernier confie que Nabilla a voulu par ce livre pour "reprendre le contrôle de sa vie". Pour lui, cette envie était totalement "authentique". Cependant, malgré les confidences couchées dans cette autobiographie, le co-auteur révèle que Nabilla "ne dit pas tout".


Un nouveau look 

Avec ce livre confession, Nabilla s’est également offert une nouvelle image. Oublié les looks provocants et vulgaires, la bimbo a délaissé ses talons vertigineux et ses tenues ultra-courtes aux décolletés bien trop profonds. La jeune femme s’affiche désormais en jeans et en baskets avec un maquillage naturel. A l’origine de ce look tout en sobriété, la styliste Marion Malabre. Celle-ci lui a concocté une nouvelle garde-robe conforme aux nouvelles aspirations de la star. Une nouvelle image assagie pour sans doute pour l’aider à plaider sa cause le mois prochain devant le juge. Mais aussi pour préparer son avenir…

Redécouvrez l'intégralité du reportage :