50' inside : Portrait de Michel Leeb en 5 dates

Voir le site 50' inside

50mn inside - Portrait en 5 dates de Michel Leeb
Par etf1|Ecrit pour TF1|2011-03-23T16:30:00.000Z, mis à jour 2011-07-01T10:15:49.000Z

Michel Leeb est l'une des grandes figures françaises de l'humour depuis 25 ans avec des sketches cultes et des mimiques inimitables. A presque 64 ans, l'humoriste ne se prend toujours pas au sérieux et est revenu avec les équipes de 50mn Inside dans l'émission du samedi 12 mars 2011, sur 5 jours qui ont marqué sa vie.

Propos recueillis par Julie Robert.


30 mai 1980 : un spot publicitaire lance sa carrière
7 avril 1984 : « La mouche et le bourdon », sketch culte
17 juin 2000 : son mariage avec Béatrice
2 octobre 2001 : son rôle au théâtre

17 juillet 1998 : chanteur de Jazz



30 mai 1980 : Un spot publicitaire lance sa carrière


Le 30 mai 1980, Michel Leeb s'illustre dans 15 secondes de publicité, qui vont suffire pour lancer sa carrière. En visionnant les images, Michel Leeb confie que, grâce à cette pub, il a reçu un appel téléphonique chez lui de Charles Aznavour qui, l'ayant vu à la télévision, a voulu l'avoir sur sa tournée. Ses mimiques et ses bruitages vont alors rendre ses sketches cultes.



7 avril 1984 : « La mouche et le bourdon », sketch culte


Michel Leeb esquisse un sourire en revoyant les images de son sketch culte le 7 avril 1984 sur le plateau de Michel Drucker.


« La mouche et le bourdon » est l'un de ses sketches les plus connus, et face à l'extrait l'humoriste ri et dit : « Je me fais rire moi-même, c'est vraiment du dessin animé ! »


Le public adore quand Michel Leeb imite les asiatiques ou encore les africains et il devient vite l'humoriste le plus populaire de France. Grâce à son succès il côtoie les plus grandes stars et notamment Ray Charles.



17 juin 2000 : Son mariage avec Béatrice


A cette époque, pour garder les pieds sur terre il peut compter sur le soutien de sa femme : Béatrice et c'est le 17 juin 2000 que les amoureux se marient dans une petite chapelle du Lubéron qu'il a lui-même restauré.


Face aux images de son mariage, Michel Leeb raconte qu'il s'était promis d'épouser sa femme si la restauration de la chapelle était finie avant la fin du XXe siècle !


Béatrice est sa conseillère et son alter ego « Elle est à la fois celle qui me produit et ma femme » ajoute-t-il.



2 octobre 2001 : Son rôle au théâtre


Sa femme sera même à ses cotés le 2 octobre 2011 lorsqu'il monte sur les planches dans la pièce « Madame Doubtfire » qui reprend un film américain très connu des années 90.

Le théâtre lui a permis d'exister différemment « Il y avait déjà de l'encombrement pour les one man shows, le théâtre me permettait de respirer un peu. » explique le showman.


« Je me suis inspiré de ma grand-mère, sa façon de se tenir, sa manière de parler aussi qui était un peu prude et puis extrêmement gentille » raconte le comédien. « Ce qui a été difficile c'est de marcher avec des talons et de se mettre une paire de seins conséquente, mais bon ça m'excitait ! »



17 juillet 1998 : Chanteur de Jazz


La véritable passion de Michel Leeb c'est le Jazz. Il fut directeur du Nice Jazz festival pendant trois ans, ce qui lui a permis de recevoir les plus grands crooners.


Le 17 juillet 1998, il reprend Frank Sinatra qu'il a rencontré dix ans plus tôt grâce à Jacques Chirac.


Cette passion pour la musique Michel Leeb l'assouvi encore aujourd'hui dans son nouveau show, cette fois le jazz fait place à la musique classique.

Chaque soir il monte sur scène à Paris pour son nouveau spectacle ponctué de sketches et de musique classique : "Hilarmonic" dans lequel il interprète un chef d'orchestre délirant.