50' inside : Replay – 50 mn inside : Dove Attia, le faiseur de comédies musicales à succès

Voir le site 50' inside

50 mn inside - Dans le secret de Dove Attia, le producteur des comédies musicales à succès
Par Ambre DEHARO|Ecrit pour TF1|2015-08-23T12:56:19.288Z, mis à jour 2015-08-23T12:56:32.261Z

Samedi 22 août, 50 mn Inside est revenu sur le parcours de Dove Attia, le producteur des plus grandes comédies musicales de ces dernières années. Une séquence à retrouver en replay sur MYTF1.

Le boss c’est lui : Dove Attia. Depuis une quinzaine d’années, le public lui doit les plus grandes comédies musicales de l’Hexagone dont Les Dix Commandements, Mozart, l’opéra Rock et Le Roi Soleil. Quel est son secret ? L’émission 50 mn Inside a essayé d’en savoir plus sur ce producteur, véritable faiseur de succès. Une séquence à (re)découvrir en replay sur MYTF1 


Perfectionniste et stressé

« Soyez très musical, c’est le piège avec la scène et le monde, on oublie et on commence à hurler» Homme de l’ombre, Dove Attia reste toujours auprès de ses équipes. Comme le soir de la fête de la musique aux Arènes de Nîmes. La troupe de sa dernière œuvre, La légende du Roi Arthur, s’apprête à monter sur scène et lui prodigue les ultimes conseils. « Je suis quelqu’un de très angoissé », confie-t-il. « Je suis un peu perfectionniste et je vois le moindre défaut, le public ne le voit pas mais moi je le vois ». 


Un parcours inattendu

Sept spectacles et huit millions de spectateurs plus tôt, rien ne destinait Dove Attia à la production de comédies musicales. Originaire d’une famille modeste de Tunis, il arrive en France à 16 ans, se met au rock pendant ses études et monte un groupe. Mais après avoir réussi l’entrée à l’école Polytechnique, le jeune homme délaisse quelque peu la musique. Et lorsqu’il en sort, décide de devenir professeur de mathématiques. 


Le hasard d’une rencontre

Sa rencontre au hasard d’une salle de sports avec le producteur de documentaires Albert Cohen va tout changer. Et c’est après avoir vu la comédie musicale Notre-Dame de Paris qu’Albert Cohen décide de monter Les Dix Commandements et d’embarquer Dove Attia. « C’est génial » lui dit celui-ci aussitôt. Les deux hommes recrutent Elie Chouraqui et Pascal Obispo. Le spectacle est lancé. Le succès est au rendez-vous et Dove Attia se fait enfin connaître. Sa participation en tant que juré à l’émission Nouvelle Star aide également à asseoir sa popularité. 


Une marque de fabrique

Le secret de Dove Attia est d’aller chercher des jeunes talents encore inconnus du public. C’est ainsi qu’il découvre Christophe Maé en 2004, qu’il engagera aux côtés d’Emmanuel Moire dans le spectacle Le Roi Soleil. « Je suis avec des amis et je vois quelqu’un qui chantait dans un anglais épouvantable mais malgré cela c’était incroyable, tout le monde se taisait » se souvient le producteur. « Il avait ce don de pouvoir dompter un public ». Et Christophe Maé ne le remerciera jamais assez. « Si je ne rencontre pas Dove, je crois que je ne serais pas là en train de vous parler, je pense que je n’aurais pas fait la carrière que j’ai fait » confie d’ailleurs le chanteur. Emmanuel Moire semble d’accord. Selon lui, Dove n’est pas qu’un producteur, « il aime les artistes, il aime vraiment ce qu’il fait ». Et accompagne ses troupes de la création au lever de rideau lorsque le spectacle débarque sur scène. Et une fois que sa création est en marche, Dove Attia change de casquette. « Je deviens un enfant, je deviens un spectateur… »  


en savoir plus : Emmanuel Moire, Nikos Aliagas, Sandrine Quetier