50' inside : Les Rolling Stones mettent le feu à La Havane

Voir le site 50' inside

Les Rolling Stones à Cuba
Par ZY|Ecrit pour TF1|2016-03-26T20:08:11.122Z, mis à jour 2016-03-26T22:01:47.711Z

Ce vendredi 25 mars, les Rolling Stones avait rendez-vous avec l'histoire. Le groupe mythique a en effet donné un concert qui restera dans les annales devant 500 000 personnes.

 Quelques jours à peine après la visite médiatique de Barack Obama à Cuba signant un début de réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays, les Rolling Stones ont créé l'événement. Les Papys du rock ont débarqué à la Havane ce vendredi 25 mars pour y donner un concert historique. Sous embargo depuis 1959, l'île sous régime communiste avait non pas interdit mais déconseillé la musique anglo-saxonne. Le rock, alors considéré comme symbole de l'impérialisme capitaliste, était souvent écouté qu'en cachette par les Cubains.


Une foule noire de monde

Près de 500 000 personnes sont venus des quatre coins de Cuba pour assister à ce concert événement gratuit. La pelouse du complexe sportif Ciudad Deportiva où le groupe avait installé sa scène était noire de monde. Mick Jagger, Keith Richards, Ronnie Wood et Charlie Watts ont mis le paquet pour faire vibrer ce tout nouveau public. 


"Les temps changent..."

Jumpin'Jack Flash, It's only Rock'n'Roll, Angie, (I can't get no) Satisfaction... Les Rolling Stones ont enchaîné dix-huit de leurs plus gros tubes pour le plus grand plaisir des fans ou de ceux qui découvraient pour la première fois le groupe. Mick Jagger a d'ailleurs profité de l'occasion pour dire quelques mots en espagnol : "Nous savons qu’il fut un temps où il était difficile d’écouter notre musique à Cuba, mais nous sommes ici (...). Je pense que, finalement, les temps changent, n’est-ce pas ?"  

Redécouvrez L'intégralité de Planète People :