50' inside : Royal Baby 2 : Qu'est-ce qui attend la princesse ?

Voir le site 50' inside

50 mn inside - L’actu : le Royal baby 2
Par D. Z.|Ecrit pour TF1|2015-05-03T08:35:00.000Z, mis à jour 2015-05-11T08:40:57.000Z

Ce samedi 2 mai 2015, Kate Middleton et le prince William ont accueilli leur second enfant, une fille. Le couple princier l'a présentée à une foule en liesse devant la maternité St Mary. L'occasion pour "50 mn Inside" de revenir sur cet évènement royal en s'intéressant à ce qui attend la princesse dans les prochains jours...

C'est l'évènement de la semaine. Après plusieurs semaines d'attente, le second "Royal Baby" a vu le jour. Ce samedi 2 mai 2015, Kate Middleton a donné naissance à une fille. Quelques heures à peine après l'accouchement, la duchesse de Cambridge est apparue aux côtés de son époux, le prince William, pour présenter le nourrisson enveloppé dans un châle blanc.


Un Royal Baby symbole de l'égalité des sexes

La scène, sise devant la maternité St Mary à Londres a été immortalisée par les médias du monde entier et les irréductibles de la couronne venus nombreux pour féliciter les jeunes parents. Cette scène n'était pas sans rappeler la naissance de leur premier enfant George, un an plus tôt. Dans la foulée le Palais de Kensington a annoncé officiellement l'heureux évènement en expliquant que le nouveau-né pesait 3,7 kilos et que le prince William était aux côtés de son épouse pendant l'accouchement. Comme ce fut le cas pour leur premier enfant, le 22 juillet 2013. Cette naissance princière a été célébrée par une foule en liesse dans les rues de Londres, et fêtée par 62 salves à la Tour de Londres et 41 à Green Park. Elle fait également le bonheur des défenseurs de l'égalité des sexes. En effet elle va pouvoir concrétiser une nouvelle règle de succession qui met fin au privilège masculin dit de 'primogéniture'. Selon une loi promulguée le 28 mars 2015 par le gouvernement britannique, l'héritière ne pourra pas être reléguée derrière d'éventuels petits frères dans l'ordre de succession au trône. Elle occupe la quatrième place, derrière son frère George, son père William, et son grand-père Charles.



Diana ? Charlotte ? Alice ? Victoria ? Si le prénom de la nouvelle princesse de Cambridge n'a pas encore été révélé, les paris vont bon train. Et cette naissance a d'ores et déjà mis du rose aux joues du royaume. De la presse anglaise qui s'est mise au diapason en publiant des journaux imprimés en rose au business outre-Manche qui s'annonce florissant, l'évènement fait recette. Le Centre for Retail Research estime à ce propos que le bébé royal rapportera de 60 à 70 millions de livres aux commerçants. Soit un chiffre moindre comparé aux 247 millions générés par la naissance de George, dont 78 millions en jouets et souvenirs.


Ses premiers jours en famille à Kensigton

Pour l'heure, la fillette royale fait le bonheur des fans et de la famille royale. D'ailleurs Elizabeth II est arrière grand-mère pour la cinquième fois. Elle s'est dite "ravie" et s'est même vêtue en rose pour l'occasion. Quant à David Cameron, le premier ministre britannique, il a tweeté : "Mes félicitations au Duc et à la Duchesse de Cambridge pour la naissance de leur bébé. Je suis absolument ravi pour eux". Les félicitations affluent encore des quatre coins du monde notamment sur les réseaux sociaux où les hashtags #RoyallBaby" et #KateMiddleton trônaient en tête. La petite princesse devrait passer ses premiers jours en famille au palais de Kensington avant une retraite au calme dans l'imposante maison d'Anmer Hall, située dans la propriété royale de Sandringham (Norfolk, à l'est de l'Angleterre).


Comment la famille royale s'est-elle préparée à cet heureux évènement ? Qu'est-ce qui attend le second «Royal Baby» dans les prochains jours ? Cédric le Gallo répond à ces questions au cours d'un reportage réalisé pour 50 mn inside à visionner ci-dessus.


Replay vidéo : Retrouvez l'intégralité de l'émission 50 mn Inside, diffusée ce samedi 2 mai sur TF1, en vidéo ici