50' inside : Royal Baby : la folle semaine de la princesse Charlotte

Voir le site 50' inside

charlotte
Par Zahia Yalioua|Ecrit pour TF1|2015-05-11T08:00:00.000Z, mis à jour 2015-05-11T09:54:25.000Z

Après une semaine de retard, Kate a mis au monde son deuxième enfant : une petite fille prénommée Charlotte. Entre émotion, business et incertitudes sur la place de cette dernière dans la Monarchie... Retour sur la première semaine de la princesse.

Au matin du 2 mai, journalistes, badauds et touristes campent fébriles devant l'hôpital Sainte Marie. C'est ici que la Duchesse de Cambridge doit donner naissance à son deuxième enfant. Kate Middleton y a fait son entrée quelques heures plus tôt après une semaine de retard sur le jour prévu. A 12h enfin, l'attente peut prendre fin : l'enfant royal est né et c'est une petite fille ! Comme le veut la tradition, le certificat de naissance de la princesse est alors affiché dans la cour de Buckingham Palace où les Anglais se pressent pour le voir. Devant la maternité, les photographes et journalistes du monde entier s'appliquent : il n'est pas question de rater la sortie de la petite princesse dans les bras de sa mère. Un cliché qui fera le tour du monde...


Une princesse qui devra trouver sa place
Deux jours plus tard, c'est l'effervescence à Hyde Park. Les cavaliers se hâtent de placer les six canons devant annoncer à tout le peuple anglais la naissance de la princesse. Après le bruit assourdissant des canons, c'est sur Internet que le tonnerre gronde... C'est en effet sur Twitter que Kate et William ont décidé d'annoncer le prénom de leur petite fille : Charlotte Elizabeth Diana. Des prénoms qui seront bien lourds à porter... Désormais, la princesse devra se faire une place au sein de la Monarchie en tant que deuxième enfant de la fratrie. Une place de remplaçant qui n'a pas toujours porté bonheur à ses prédécesseurs. Un destin incertain, des responsabilités moindres et des repères un peu flous, les seconds dans la famille royale se sont souvent perdus en cour de route. Margaret, la sœur d'Elizabeth II, a fait scandale en vivant une histoire d'amour avec un homme divorcé. Andrew, le frère du Prince Charles a trempé dans des scandales sexuels. Harry a souvent fait parler de lui dans la presse à scandale pour ses frasques à répétitions. La petite sœur de Georges devra donc apprendre à grandir sous l'œil des caméras, avec le poids des responsabilités qui incombent à son rang.


Une semaine à peine et déjà une icône lucrative

La petite Charlotte n'a que quelques jours et les spécialistes estiment déjà que le business généré par sa naissance pourrait rapporter près de 100 millions d'euros de retombées économiques. Charlotte Reinaud, fondatrice de la marque Séraphina a déjà doublé son chiffre d'affaire en deux ans. Cette dernière a commencé à réaliser des robes de femme enceinte pour Kate Middleton alors que celle-ci était enceinte de George. Elle a alors continué sa collaboration avec la jeune maman, enceinte de Charlotte. Ségolène Tresca et Amaia Arrieta espèrent également connaître un tel boom. Ces deux créatrices d'une marque d'habillement pour enfant ont eu la surprise de voir un jour entrer dans leur boutique la Duchesse de Cambridge en personne. Cette dernière a acheté un bermuda et cardigan pour le petit George. Des modèles vus par le monde entier grâce aux photos du petit prince. Et qui se sont retrouvés vite en rupture de stock. Les deux créatrices auront peut-être la chance d'habiller également la petite princesse...