50' inside : Sexe, mensonges et pédalo, nos indiscrétions sur les télé réalités de l'été !

Voir le site 50' inside

Agathe Lecaron dans Trompe-moi si tu peux
Par Elodie MANDEL|Ecrit pour TF1|2010-06-22T08:49:00.000Z, mis à jour 2010-06-22T08:49:00.000Z

En attendant Secret Story 4, les chaînes vous ont mijoté un été très hot : Trompe-moi si tu peux sur M6, Qui veut épouser mon fils sur TF1, Plurielles.fr vous dit tout sur les programmes sexy de l'été !

L'été sera chaud, dans les t-shirts, dans les maillots.... L'ile de la tentation à peine terminée, c'est sur M6 qu'on va pouvoir se rincer l'oeil. Le 8 juillet, débarque Trompe-moi si tu peux. Manipulation et love story on the beach, la bande-annonce fait rêver les amateurs du genre. Amours plurielles, amours platoniques, (enfin officiellement), amours viriles... Les chaînes ont mis les petits plats dans les grands pour faire grimper.... l'audimat.

Imaginez plutôt : 10 couples parachutés pour 16 jours sur une ile paradisiaque. On les sépare, on forme de faux couples. Leur mission : cacher l'identité de leur véritable conjoint coûte que coûte. Et pour 39000 € tt est permis ! Léchage d'oreilles, baisers langoureux (avec ou sans la langue, telle est la question)... tout cela, bien sûr, sous l'oeil plus ou moins bienveillant de leur moitié.

Mais là où certains mettent du coeur à l'ouvrage dans a mise en pratique du kama sutra pour les nuls, d'autres jouent les timides ! Parmi les moins enthousiates, un solide gaillard sensé jouer au parfait petit couple... avec un autre garçon. Eh oui, au casting, on trouve un couple d'hommes et un couple de femmes. "Plus qu'un argument racoleur, un reflet de la société" explique l'animatrice du programme, Agathe Lecaron animatrice de Trompe-moi si tu peux. "A la différence de l'ile de la tentation, le but est vraiment de s'amuser. Les couples ne viennent pas tester leur amour, ce n'est pas le problème, c'est plutôt l'aspect ludique qui les a attiré."

"Trompe-moi si tu ne peux, ce n'est pas L'île de la tentation, mais ce n'est pas l'île aux enfants"

Et si certains dénoncent déjà la dimension sulfureuse du programme, Agathe Lecaron dément "la bande-annonce est plus sexy que le programme. Le but n'était pas du tout de pousser à l'infidélité. Pas besoin de s'inscrire à un programme de télé réalité pour connaître la tentation"...

L'argument gayfriendly...

De Steevy du Loft à Florian de Dilemme en passant par Nathalie et Samantha dans Secret Story, les gays font partie du casting obligé d'une bonne télé réalité. Rien de nouveau sous le soleil me direz-vous... Et si c'était ça la nouveauté, ne pas faire de différence entre couples homo ou hétéro ?

Dans quelques semaines, TF1 dégainera Qui veut épouser mon fils, où comment des mamans vont jouer les marieuses pour tenter de caser leur rejetons. On imagine déjà la belle-mère choucroutée et un poil hystérique dès qu'il s'agit de son fils chéri mener la vie dure aux futures brues.... ou à leur futur gendre car - cerise sur le gâteau, TF1 a annoncé la présence d'un candidat gay. Eh oui hétéro ou homo, tous égaux face à la belle maman !

Chez TF1 la patronne de la télé réalité, Angela Lorente décrit le programme comme " la rencontre entre la télé réalité et Tanguy", une enquête ethnologique en somme.

Que ceux qui s'inquiétaient des dérives de la télé réalité peuvent donc être rassurés ! Après Loft Story, Secret Story, Nice People, Dilemme... les concepteurs de programmes en ont encore dans leur besace. Et pour savoir qui sortira vainqueur de ce duel d'audimat, rendez-vous à la fin de l'été !