50' inside : Le tatouage, le nouvel accessoire de mode

Voir le site 50' inside

50 mn inside - Demain à la Une : tous tatoués ?
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2015-10-17T18:58:54.125Z, mis à jour 2015-10-17T19:04:22.024Z

Alors qu’il était autrefois réservé aux rockeurs, aujourd’hui, le tatouage est partout, sur le corps des stars comme des anonymes. Plus question de le cacher, l’idée c’est même d’en faire un atout de séduction.

Quel est le point commun entre Johnny Hallyday, David Beckham, Rihanna, Cara Delevingne et Lady Gaga ? Tous, ont une grande partie de leur corps recouverte de tatouages en tous genres et cultivent savamment leur style depuis quelques années.

Et pourtant, avant de devenir un accessoire de mode et un signe d’appartenance à une tribu stylée, le tatouage a longtemps été caché, car réservé aux mauvais garçons. Dans les années 70, le tatoueur américain Mark Mahoney, l’un des préférés de Johnny Hallyday, était obligé de tatouer dans les territoires régentés par la mafia, car son activité était interdite par la loi. Désormais, les salons se multiplient et ceux qui ont le privilège de tatouer les stars le crient sur tous les toits. Par exemple, l’américain Bang Bang, qui doit sa renommée à Rihanna et Justin Bieber, doit faire patienter ses clients six mois avant de les recevoir tant il est demandé. 

Preuve que le tatouage a désormais sa place partout ou presque, les podiums l’adorent. Alors qu’autrefois un mannequin tatoué peinait à trouver du travail, aujourd’hui c’est un atout. A l’image du mannequin homme Reece King, ils sont souvent sollicités pour des défilés ou des shootings photos où on leur demande de mettre les œuvres qu’ils portent sur le corps en valeur. Ces derniers mois, la prestigieuse maison de couture Dior s’est même entourée de deux égéries très tatouées : Johnny Deep et Rihanna.